Un souper entre amis

 

2008-10-19 015A Samedi soir dernier, nous nous sommes rassemblés pour couronner, autour d’un bon repas, notre saison de camping. Sur une suggestion de Richard, c’est à l’Auberge Quilliams, située entre le magnifique lac Brome et la réserve faunique Quilliams en Estrie, que se déroulait ce festin. Le canard, spécialité de la maison, était à l’honneur et plusieurs convives en ont profité pour s’en régaler.

Presque tout notre groupe de campeurs y étaient. Francine et Gaston se sont également joints au groupe. Évidemment, l’ami André était notre serveur professionnel attitré. Il cumule plus de dix ans de services à cet établissement et c’est toujours un plaisir de le revoir. Même que son patron en a profité pour le mettre un peu dans l’embarras en nous le présentant sous sa vraie personnalité, en blaguant bien sûr. L’ami André a alors vu sa pression artérielle monter d’un cran, au grand plaisir de ses clients.

2008-10-19 011AOn a eu droit également, dès notre arrivée, à une visite de la riche cave à vin de la maison ainsi que des judicieux conseils du sommelier d’office. On a pu voir des vins de renoms, vendus à plus de 400$ la bouteille. Comme cette cave est à atmosphère contrôlée, inutile de préciser que la froide température des lieux a eu tôt fait de faire fuir les femmes dans la pièce à côté.

2008-10-19 026A 2008-10-19 025On a bien rigolé avec le protocole et l’étiquette de la disposition des ustensiles. On  passait nos remarques à André qui se prêtait volontiers à nous enseigner les bonnes manières. Avec son grand coeur, nous a offert le dessert soit un succulent gâteau au chocolat, arborant une chaise longue sur la plage sous un soleil de plomb. Exquis, autant que beau. Richard, qui avait vieilli d’un an quelques jours plus tôt, a pu souffler les chandelles pour l’occasion.

Une belle soirée qui s’est étendue sur quatre bonnes heures. En regagnant nos voitures, le frimas était là pour nous rappeler que l’hiver est à nos portes. Malheureusement pour Francine et Jean-Guy, ils ne pourront vivre l’expérience du pelletage encore cette année. Ils préfèrent subir l’enfer du Sud et se faire rôtir comme le poulet sur la broche…

 

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s