Pourquoi pas… histoire de rigoler un peu.

Blonde4Je suis là, devant mon clavier, en ce samedi après-midi sous un ensoleillé 86°F, à me demander qu’est-ce que je pourrais bien écrire qui réchaufferaitt le cœur des québécois restés au pays et qui subissent les rigueurs de l’hiver avec un mercure à -12°C. Soudain, je fouille dans mes archives et voilà que je trouve ce qui les fera sourire et même rire un bon coup; des histoires de blondes! Alors pour un peu oublier les six semaines avant l’arrivée du printemps, voici quatre perles écrites sans aucune méchanceté envers ces belles créatures aux cheveux d’or…

Une blonde en larmes arrive au bureau, immédiatement, son patron vient la voir :

– Mais que se passe-t-il ma petite Georgette?

Georgette explique :

– Ce matin, juste avant de partir travailler, j’ai reçu un coup de fil qui m’annonçait la mort de ma grand-mère.

Le patron propose immédiatement :

– Vous devriez rentrer chez vous et vous reposer ma petite Georgette.

Ce à quoi la blonde répond :

– Non, merci, j’ai besoin de me changer les idées et c’est en travaillant que j’y parviendrai le mieux…

Quelques heures plus tard, le patron vient revoir son employée. Il la retrouve effondré sur son bureau, pleurant toutes les larmes de son corps. Il demande :

Ça ne va pas mieux ma petite Georgette?

La blonde répond :

– C’est horrible… Je viens de recevoir un coup de fil de ma sœur. Sa grand-mère est morte elle aussi!

—————————————————————-

C’est une blonde qui a accouche de 2 beaux bébés, des jumeaux… Cependant, elle pleure à n’en plus finir! L’infirmière lui dit alors :

Mais voyons ma p’tite dame, pourquoi pleurez-vous? Vous êtes maintenant mère de 2 beaux bébés en bonne santé!

– Je sais, répond la blonde, mais je ne sais pas qui est le père du deuxième!

—————————————————————-

Une blonde est avec son mec du jour. Il lui demande en rigolant :

– Tiens, c’est normal que t’aies un bas blanc et un noir?

– Ah, ne m’en parle pas! En plus j’en ai une deuxième paire comme ça!

—————————————————————-

Une blonde discute avec le docteur qui a accouché sa sœur. Surprise d’être tante de triplés, car elle ne s’y attendait pas du tout, elle demande :

– Docteur, dites-moi, des triplés, c’est incroyable! Ça dépend de quoi?

– Eh bien, dit le docteur, ça peut dépendre de plusieurs facteurs…

– Je m’en doutais! Ah les enfoirés…!

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s