Mon héros n’est plus!

2011-04-25 026BLe Créateur a rappelé à lui son fils Jacques, mon père, mon héros. En fin d’après-midi ce vendredi, il a été terrassé par un malaise cardiaque. En quelques secondes, notre vie venait de basculer et un monument s’effondrait.

Pour les petits, un héros c’est quelqu’un d’invincible, de grand, qui surmonte tous les obstacles et qui triomphe. C’est ce qu’il était pour moi; une force de la nature pour qui la maladie n’était qu’un incident de parcours. Hélas, il aura perdu son dernier combat. Maintenant, il restera toujours mon héros dans une autre dimension et je n’aurai plus à aller à sa rencontre parce qu’il m’accompagnera à chaque instant.

Mon père, mon héros, avait plein de qualités au point d’en oublier ses défauts que je cherche encore. C’était le genre de personne qui aurait donné sa chemise à qui n’en avait pas. C’était un homme intègre, honnête, sincère, généreux, jovial, pince sans rire et espiègle encore malgré ses 85 ans bien sonnés… Un bourreau de travail!

Certes, il avait ralenti mais il demeurait digne et autonome. Il respirait la joie de vivre et jamais, je ne l’ai entendu avouer sa fatigue et son intérêt de partir. Il en aurait bien pu. Bien au contraire, les trois dernières années de sa vie, après le décès de maman, il a mené la vie de pacha chez ma sœur cadette. On le savait diminué quelque peu avec son cœur fragilisé, mais il avait cette vitalité que seul un héros légendaire peut posséder. Il aimait trop la vie.

Les yeux mouillés, je défile les mots pour écrire cet article et il me manque déjà. Je repense sans cesse à notre dernière conversation, mercredi dernier, qui ne laissait rien présager de ce qui allait arriver. Je refoule les mottons dans ma gorge parce que je viens de cette génération d’hommes qui malheureusement se retiennent de pleurer, contrairement à ma conjointe Loulou que j’envie. J’espérais toujours voir reculer cette fatalité pour qu’il puisse célébrer ses 86 ans le 8 avril prochain. Hélas, il aura décidé de rejoindre maman qui l’attendait depuis trois ans, et cet automne de tristesse nous aura fait orphelins.

Si on peut tirer quelque chose de positif dans cette disparition, c’est qu’elle fut rapide, sans souffrance et à l’extérieur de son domicile. Il savait que ma petite sœur ne souhaitait pas vivre pareille surprise. Est-ce qu’on peut planifier le moment de son départ? À la lumière de ce petit détail, je croirais bien que oui.

Bonne route papa et merci pour tout. Je ne t’ai jamais dit que je t’aimais mais là, je le crie haut et fort. Je continuerai à appliquer dans ma propre vie tout ce que tu m’as appris. Parce que je n’ai jamais cherché à trouver un autre exemple à suivre… J’avais le meilleur sous les yeux. C’est maintenant à moi de prendre seul le flambeau tout en sachant que tu seras toujours là pour guider mes pas.

Finalement, je ne voudrais pas terminer cet hommage à mon père, mon héros, sans remercier du fond du cœur et au nom de notre famille, tous ceux et celles qui nous ont offert et nous offriront leurs condoléances dans cette épreuve, à travers les réseaux sociaux ou autrement. Vous n’avez pas idée à quel point ces mots, ces câlins et ces poignées de mains sont un réconfort et un baume pour nous. Je me fais le porte-parole de la famille pour vous dire MERCI. Je voudrais également que vous considériez du fond de notre cœur, ces remerciements à vos égards comme personnels.

In Memoriam, Jacques Nantel 1929-2015

13 réflexions au sujet de « Mon héros n’est plus! »

  1. Quel beau témoignage à ton père Normand, tu m’a fait verser quelques larmes! Jamais ton père n’a du douter de ton amour pour lui. Nous allons penser à vous cette semaine dans ces moments difficiles. Gros câlins à vous deux!
    Linda et Benoit xxx

  2. Merci Normand de m’avoir fait rencontrer ton père et de le connaître …je me rappelle encore il y a quelle année comment il aurait aimé gagner a la loterie ici chez Oncle Sam..il n’y a que de beau souvenir sa joviabilite et toujours content de recevoir le monde ….Jean-Guy et moi ont est en pensée avec vous tous

  3. C’est un très beau texte et une belle façon d’exprimer ces sentiments qui te remplissent la gorge… Je t’offre toute ma sympathie, à toi et à ta famille. Je vous envoi un gros câlin virtuel de réconfort, dodo

  4. A vous deux Normand et Louise je vous souhaite bon courage. J’ai eu le plaisir de croiser ton père à quelques reprises et c’était spécial de voir un homme de cet âge qui avait autant de bonne humeur et qui était toujours heureux de voir du monde. J ‘ai une pensée particulière pour Shelby. Je sais que son grand-papa prenait une grande place dans sa vie.

  5. Touchant témoignage! À toi, ta famille et les amis proches de ton papa: mes plus sincères condoléances, mes meilleures pensées et ma prière d’action de grâces pour tout c’qu’il y a lieu de beau et de bon dans Sa Vie ainsi que ma prière de supplication pour que Dieu vs accompagne de Sa force, Son espérance, Sa douceur, Son courage et Sa sérénité à travers cette épreuve.

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s