Humour suisse

C’est un Suisse qui rentre chez lui le soir. Sa femme lui dit :

– Tu sais, aujourd’hui y a un type qui est venu.

– Ah oui ? Et qu »est-ce qu’il a dit?

– Rien. Il est entré et il m’a attrapée.

– Et qu »est-ce qu »il a dit?

– Rien. Il m’a enlevé tous mes vêtements.

– Ah oui ? Et qu »est-ce qu »il a dit?

– Rien. Il m’a jetée sur le divan et m’a prise par tous les côtés.

– Et qu »est-ce qu »il a dit?

– Rien. Après, il est reparti!

– Et qu »est-ce qu’il a dit?

– Rien du tout!

– Mais alors, on ne saura jamais pourquoi il est venu!

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Un type se présente au guichet du Pôle Emploi :

– Quel est votre nom? demande le fonctionnaire.

– Reggiano, sans  »P ».

– Pardon?

– Reggiano, sans  »P »!

– Euh … excusez-moi, je ne comprends pas très bien.

– REG-GIA-NO, sans  »P »!

– Mais… il n’y a pas de P dans Reggiano.

– C’est ce que je me tue à vous dire!

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Un Suisse demande à sa femme :

– Chérie, ça te dirait de faire l’amour à trois?

– Pourquoi pas, je n’ai jamais essayé!

– Alors on y va. Un, deux, trois!

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Une jeune femme dit à son mari qui vient de rentrer du travail :

– Chéri, j’ai une grande nouvelle pour toi! Très bientôt nous ne serons plus deux dans cette maison, mais trois.

Le mari est fou de joie et embrasse sa femme, qui poursuit :

– Je suis bien contente que tu le prennes comme ça. Maman arrive demain matin!

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Un homme demande à son médecin :

– Et ça va me coûter combien, ce nouveau traitement qui pourrait guérir ma belle-mère?

– Entre 3000 et 4 000 $.

– Laissez tomber, docteur. Les pompes funèbres m’ont fait une offre plus raisonnable!

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

C’est un gars fortuné qui ne sait pas trop quel cadeau choisir pour l’anniversaire de sa belle-mère. Finalement, en désespoir de cause, il opte pour l’achat d’une concession funéraire dans un cimetière huppé de la ville. Mais un an plus tard, il ne lui achète rien.

– Alors, on n’a plus de considération pour sa belle-maman?

– C’est-à-dire… je n’ai pas pu m’empêcher de remarquer que vous ne vous étiez pas servi de mon cadeau de l’année dernière.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Après quelques années de vie commune, un jeune homme décide de se marier avec sa petite amie. Comme il n’est pas du tout au courant des traditions, à la fin de la messe nuptiale il s’approche du curé et lui demande :

– Excusez-moi, mon père, je sais qu’il est d’usage que les jeunes mariés fassent une offrande au prêtre qui a célébré leur mariage, mais je ne sais pas ce que les gens donnent en général. Le prêtre lui répond dans le creux de l’oreille :

– En général, c’est en fonction de la beauté de la mariée. Plus elle est belle, plus la somme est élevée.

À ces mots, le jeune marié se tourne vers sa femme. Il hésite quelques instants, plonge la main dans sa poche et tend une pièce d’un euro au curé. Le prêtre, un peu embarrassé, lui dit :

– Ne bougez pas, je vais vous rendre la monnaie.

Une réflexion au sujet de « Humour suisse »

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s