Se foutre de tout

Ce matin, je m’en prends aux automobilistes et plus particulièrement ceux qui font fi du Code de la sécurité routière partout sur nos routes et dans les endroits où il y a une forte présence de piétons.

En effet, il n’est pas rare de voir des conducteurs ne pas respecter les « Cédez », « lignes doubles », donner priorité aux piétons, vitesse excessive dans les stationnements, ne pas signaler leur intention de changer de voies, se déplacer de plusieurs voies sur la même manœuvre et j’en passe. Mais ce qui m’irrite au plus haut point c’est cette façon de se mettre en infraction volontairement pour satisfaire son égo, pour transgresser les lois, comme s’ils étaient seuls au monde.

Samedi dernier je me trouvais au magasin-entrepôt Costco de Candiac, pour remplir une bonbonne de propane. À cet endroit, tout le côté du commerce est une zone interdite de stationnement, notamment pour le poste de propane et les entrées du secteur de la mécanique automobile. On en comprend bien la raison; la sécurité. C’est clairement identifié par des panneaux et des pictogrammes peints sur la chaussée. On y retrouve également une traverse pour piétons.

J’acquitte le montant de la facture à l’intérieur, et je me rends à mon véhicule, stationné à l’endroit prévu à cette fin, une cinquantaine de pieds du propane. Tous les stationnements dans un rayon de cette même distance sont totalement libres. Tout près du remplissage, un gros VUS Audi, conduit par une jolie dame, physiquement normale, d’aux plus cinquante ans, s’immobilise et sort sa bonbonne de 20 livres. Je lui suggère de stationner dans le stationnement prévu, puisque le personnel le demande. De plus, elle est « à cheval » sur le trottoir et dans la rue, tout en obstruant carrément la traverse de piétons.

Comme réponse, je me suis fait servir un « Bah! Ils me le diront eux-mêmes. » Et voilà! Le sort de l’humanité venait d’en prendre un bon coup. L’altruisme? On repassera! Pourvu que sa propre personne soit satisfaite, le reste n’a pas vraiment d’importance. C’est moi le boss! Sans généraliser, c’est un comportement égocentrique qu’on voit malheureusement trop souvent chez les conducteurs de grosses bagnoles de luxe. Statut social? Probablement!

Mais, pire encore, le préposé aux remplissages, un jeune homme vraisemblablement, testostéroné devant le charme de cette dame, lui a dit qu’elle pouvait rester là…! Normand, tu aurais dû fermer ta gueule finalement!

Ce sont ces comportements de personnes égoïstes qui me dérangent, au point où c’est devenu la norme dans notre société et à tous les niveaux. Survient une hécatombe majeure, tout le monde se donne la main, se mobilise mais pour le quotidien c’est « Je, me, moi, » et le reste on s’en fout!