Questions de « Snowbirds »

Déjà août! Les snowbirds commencent à songer aux préparatifs de la migration vers le sud. Le temps file tellement rapidement qu’il faut s’y mettre. Qu’on le veuille ou non, il subsiste toujours quelques interrogations qui meublent nos pensées, pour ne rien oublier. À cet égard, voici deux questions/réponses sur des interrogations spécifiques. Elles sont tirées du dernier numéro de NOUVELLES « CSA », Été 2018, publié par l’Association Canadienne des Snowbirds (ACS).

Q1 : Mon épouse songe à se faire poser des implants dentaires par un dentiste à Los Algodones (Mexique) et nous aimerions savoir si quelqu’un d’autre a eu une telle expérience, ou si l’ACS a des recommandations sur le sujet ?

R1 : Notre recommandation à l’heure actuelle est la même que celle des avis aux voyageurs du gouvernement du Canada. Nous croyons qu’il n’est pas prudent de voyager au Mexique en ce moment. Consultez ce site Web pour obtenir toute mise à jour du gouvernement : https://voyage.gc.ca/destinations/mexique .

Nous savons que plusieurs snowbirds ont reçu des soins dentaires au Mexique; si quelqu’un qui y a été traité vous recommande son dentiste, vous serez probablement satisfait des résultats, surtout au prix que vous paierez. Vous devriez aussi savoir que ces interventions et les complications associées au traitement ou à l’anesthésie ne sont couvertes par aucune police d’assurance voyage. Immédiatement avant l’intervention, je demanderais une garantie que les honoraires ne changeront pas, puisque certains établissements mexicains ont causé d’importantes difficultés aux snowbirds , ainsi qu’à Medipac, depuis un an ou deux : honoraires exorbitants, refus de vous donner votre congé de l’hôpital, frais non autorisés portés à vos cartes de crédit, confiscation de votre passeport, tests non nécessaires, etc.

Mais en toute justice, plusieurs cabinets de dentistes de Los Algodones ont une excellente réputation et disposent d’équipements de pointe. Il suffit de faire une recherche sur le Web avec les mots-clés « Los Algodones dentists ».

Q2 : Nous possédons une maison en Floride, où nous passons trois mois par année. Nous avons fait un testament au Canada, dans lequel nous léguons la maison à nos enfants. Mais un voisin snowbird canadien en Floride nous a dit que nous devrions faire un testament aux États-Unis pour notre propriété américaine pour simplifier la tâche à nos enfants après notre décès. Qu’en pensez-vous ?

R2 : Oui, faites-le ! Je vous recommande d’avoir un testament américain pour toute propriété aux É.-U., mais par-dessus tout, vous devriez avoir un testament de vie déposé aux É.-U. Les autorités en général ne sont pas convaincues si on leur présente des documents d’un autre pays, même le Canada. En cas d’urgence médicale, vous ne voudriez pas de délais inutiles dans l’obtention, ou le refus, d’un traitement. Il en coûte habituellement de 100 à 200 dollars US.