Réflexions d’un vieux retraité

– J’ai remplacé le klaxon de ma voiture par un son de mitrailleuse. Les gens se tassent plus rapidement maintenant.

– Le temps est révolu où les filles cuisinaient comme leur mère… Maintenant, elles boivent comme leur père.

– J’ai décidé d’arrêter de nommer la salle de bain « John » et de la nommer maintenant « Jim ». Je me sens beaucoup mieux depuis que j’annonce que je vais au Jim le matin.

– La vieillesse arrive à un bien mauvais moment… Quand j’étais enfant, et que mes parents m’envoyaient dans ma chambre, c’était une punition. Maintenant, à mon âge, je l’apprécie comme une petite vacance.

– Le plus gros mensonge que je me dis intérieurement : « Je n’ai pas besoin de l’écrire… je vais m’en rappeler ».

– Je n’ai pas les cheveux gris. C’est juste un éclat de sagesse. Preuve que je suis beaucoup plus sage.

– Si Dieu me demande de toucher mes orteils, pourrait-il les mettre sur mes genoux ?

– L’année dernière j’ai joint un groupe pour venir en aide aux procrastinateurs… je n’en n’ai pas rencontré un seul jusqu’à maintenant.

– Bien sûr que je me parle intérieurement… quelques fois j’ai besoin des conseils d’un expert.