Tension artérielle : attention !

C’est bien connu, le sel et le stress sont à éviter. Mais si vous voulez maintenir votre tension artérielle à un niveau acceptable, vous devez aussi lutter contre les autres coupables, moins connus :

SUCRE AJOUTÉ

Rien qu’une bouteille de 750 ml de boisson gazeuse fait bondir la tension artérielle systolique (la tension exercée par un battement de cœur) de 15 points et la tension artérielle diastolique (la tension entre les battements) de 9 points.

FAIBLE TENEUR EN POTASSIUM

Le potassium aide à abaisser la tension artérielle en contrant les effets négatifs du sel. Outre les bananes, vous trouverez le potassium dont vous avez besoin dans le brocoli, les épinards et les autres légumes-feuilles.

APNÉE DU SOMMEIL

Lorsque votre respiration cesse et reprend continuellement pendant votre sommeil, votre système nerveux sécrète des substances qui font augmenter la tension artérielle – raison de plus pour vous munir d’un appareil de ventilation spontanée en pression positive continue (CPAP).

SOLITUDE

Dans une étude, la tension artérielle systolique des sujets vivant le plus de solitude s’est accrue de 14 points sur quatre ans. Il n’existe pas de remède miracle, mais un ou deux amis (y compris ceux à fourrure) peuvent vous aider à vous sentir plus en phase avec votre entourage.

Et n’oubliez pas : si les pics de tension artérielle temporaires ne sont pas dommageables, une tension qui reste élevée peut finir par être néfaste, alors aussi bien éliminer le plus de facteurs de risque possible.

Source : Nouvelles « CSA », Hiver 2019