Le yoga, contre l’arthrite

Si vous souffrez d’arthrite, le yoga joue un double rôle pour les articulations et l’humeur. Les données le prouvent : dans une étude auprès de patients vivant avec l’arthrose et la polyarthrite rhumatoïde, les sujets s’adonnant régulièrement au yoga ont vu leur douleur diminuer de 20 %.

Le groupe pratiquant le yoga a aussi déclaré avoir plus d’énergie, une meilleure humeur et une perception plus positive de son état de santé, et ce, jusqu’à neuf mois après la conclusion de l’étude.

Une étude menée sur six semaines auprès de femmes atteintes de polyarthrite rhumatoïde a fait état de bienfaits psychologiques similaires : les participantes qui suivaient une classe de yoga ont déclaré ressentir moins de fatigue, avoir meilleure humeur et se sentir mieux outillées pour faire face à leur maladie.

Le yoga est considéré comme étant sans danger pour les gens vivant avec l’arthrite, mais attention de ne pas pousser trop loin : certaines formes de yoga peuvent être moins sûres que d’autres. Les techniques de yoga Hatha ou Iyengar conviennent particulièrement aux personnes vivant avec l’arthrose ou la polyarthrite rhumatoïde.

Si vous n’avez pas fait d’exercice depuis longtemps, songez au yoga sur chaise, qui vous permet de pratiquer vos poses à l’aide d’une chaise. Une étude menée auprès d’aînés atteints d’arthrose dans les membres inférieurs a montré que le yoga sur chaise réduisait la douleur et la fatigue. Ces bienfaits s’estompaient après la fin du programme, ce qui donne à penser que la meilleure façon de profiter des bienfaits du yoga est d’en faire une habitude.

Source : Nouvelles « CSA », Hiver 2019