Conduire différemment en hiver

On l’a vu vendredi dernier, comment la neige peut nous tomber sur la tête. Nous sommes habitués au Québec à ces tempêtes. Cependant, on ne modifie pas notre façon de conduire et en résultent de nombreux accrochages. Pas seulement d’automobiles mais aussi des poids lourds. Le bordel !

Les messages diffusés à la radio et à la télé demandent aux gens de ne pas sortir, à moins d’en être obligé. Aussi, de ralentir. Deux logiques à respecter et certains se croient plus fins que d’autres et se sentent invincibles. Ce n’est pas nouveau de la neige au Québec… on a vu neiger depuis belle lurette, ne trouvez-vous pas ? Alors, c’est quoi le problème ?

Beaucoup ne comprennent rien. Alors il faut y aller avec des fermetures de routes drastiques et des ralentissements volontaires. Ce n’est pas normal qu’il y ait tant de sorties de route chez des conducteurs d’expérience. Ils refusent de lever le pied avec les résultats qu’on connait.

Et là, il faut maintenant déneiger. Voici donc du matériel pour vous renouveler la mémoire, surtout devant les gros camions, stationnés ici et là durant cette période très active. À suivre à la lettre, si vous voulez vivre vieux.

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s