Encore le ministère des Transports

Décidément, le ministère des transports fait preuve de son incompétence qui perdure depuis des décennies, tous gouvernements confondus. C’est à croire que les incompétents sont tous logés au même endroit. Ils ne sont pas les seuls! Quelques juges viennent grossir leur rangs en rendant illégale et inadmissible la preuve déposée dans les cas de vitesses excessives obtenues via les radars photo, comme écrit dans le Journal de Montréal de ce matin.

Pour conséquence, des dizaines de milliers de billets d’infractions sont systématiquement annulés à cause de cette décision. À la base, il ne faut pas oublier qu’il y a eu excès de vitesse, comme l’expose l’article qui fait état d’un automobiliste capté à 140 km/h dans une zone limités à 70 sur l’A-15 et dont le billet a été annulé. Il est mort de rire! Quoi, les radars photos mentent??? Les recettes ont dégringolé de 5 390 260$ en novembre 2016 à 95 270$ en mai 2017. Bienvenue au pays du Québec où tout est contestable et contesté. Une société de bouffons.

Rien de surprenant de ce ministère des Transports puisque sa feuille de route est désastreuse au fil des ans. On n’a qu’à regarder les immenses bouchons, qui perdurent toute la journée aux abords de l’ile de Montréal. Sur la Rive-sud, l’autoroute 10 entre le pont Champlain et l’autoroute 35, la 30 entre l’A-20 et l’A-10, puis l’A-20 entre Beloeil et le pont-tunnel Hyppolite-Lafontaine, sont des autoroutes à deux voies de chaque côté et c’est carrément un obstacle à la fluidité des automobilistes.

Pourquoi n’a-t-on pas prévu des routes à trois voies. et même quatre, lors de leur conception? Un flagrant manque de vision à mon avis et on en paie le prix aujourd’hui. En écoutant les reporters à la circulation, certains automobilistes pourraient songer au suicide. Une simple panne en plein heure de pointe et c’est l’immense bouchon pour les trois prochaines heures. Se payer ça tous les jours… faut être fait fort. Faut avoir voyagé sur le système d’Interstate américain pour comprendre le concept de la fluidité. Pour votre prochain voyage, gens du ministère, faites-vous donner un cours de circulation 101 aux USA. On peut bien vous payer ça!

Seule exception, la route 132 entre Boucherville et Candiac qui est justement à trois voies et depuis sa réalisation il y a plus de 50 ans. Le visionnaire de ce chantier, a dû être congédié par un rond de cuir supérieur, parce qu’il avait une vision à long terme trop développée. Reste qu’avant que ces autoroutes soient améliorées aux goûts et aux besoins du jour, il en tombera des tempêtes de neige parce qu’au pays du Québec, une minuscule petite grenouille, dont tout le monde se fout, a assez de poids pour annuler tout ce qu’il y a de prospérité.

Et la liste des conneries du ministère des Transports pourrait s’allonger à outrance, sans oublier l’absurdité de l’hiver dernier sur l’autoroute 13 en pleine tempête de neige. Encore là, pas de vision. Ironiquement, il faut dire que les embouteillages et les tempêtes de neige au Québec, le ministère des Transports n’est pas habitué à ça, et qui subit cette incapacité…? Nous les CONtribuables!

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s