La souris de Bethléem

Que se passe-t-il ce soir? Il y a un monde fou à Bethléem! Dane, la petite souris, claque des dents et ronchonne :

– On me bouscule, on me pousse! Non mais, que font tous ces gens ici? Il n’y a jamais eu de fête à cette époque de l’année!

Vite, elle se faufile et se réfugie dans l’étable d’Hyppolyte l’aubergiste, où elle a élu domicile. Près de ses amis, l’âne et le bœuf, Dane se réchauffe et grimpe comme tous les soirs sur sa grande poutre de bois, d’où elle peut tout voir et tout entendre. Et là, alors que le soir tombe sur Bethléem, Dane s’endort.

Brusquement, elle est réveillée en sursaut pas Hyppolyte qui arrive en traînant les pieds :

– Vous n’avez qu’à vous installer ici! Au moins, vous serez au chaud!

Dane est furieuse :

– C’est incroyable! il invite n’importe qui chez moi! Sans même me demander mon avis! Je ne peux plus dormir en paix! Et d’abord, pourquoi ces gens viennent-ils dormir dans une étable?

Mais soudain, Dane est tout intriguée! La jeune femme a un ventre aussi rond qu’un soleil.

– Elle attend sûrement un bébé, qui va venir bientôt, se dit la petite souris.

L’homme et la femme ont une mine bien fatiguée! Bien au chaud dans la paille, ils s’endorment aussitôt. Le silence se fait dans l’étable.

– Ce n’est pas trop tôt, bougonne Dane, enfin un peu de calme!

La nuit est bien avancée quand Dane est à nouveau réveillée par d’étranges bruits.

– Que se passe-t-il encore?

De mauvaise humeur, elle jette un coup d’œil en bas. Dane n’en croit pas ses yeux ni ses oreilles. La femme serre dans ses bras un tout petit bébé qui vient de naître. Dane tend l’oreille :

– Marie, dit l’homme, quel nom allons-nous lui donner?

– Il s’appelle Jésus, répond la jeune femme.

Dane s’installe entre les cornes du bœuf, pour être à la meilleure place, et de là, elle voit ce tout petit bébé qui tête le sein de sa maman, les yeux fermés. Dans la rue, des pas résonnent.

– Tiens on attend encore quelqu’un! se demande Dane.

– Joseph! va voir qui arrive, demande Marie d’une voix douce.

Elle pose alors l’enfant au chaud dans la mangeoire du bœuf.

– Recule-toi, dit Dane au bœuf, tu vas lui faire peur avec tes grosses cornes!

Joseph revient, suivi de quelques hommes et d’un troupeau d’agneaux.

– Qu’est-ce que ces bergers viennent faire ici, en pleine nuit! s’interroge Dane. Cette nuit est pleine de mystère…

L’un des bergers raconte :

– Un ange est venu nous annoncer la naissance d’un enfant et nous sommes venus tout de suite! À présent que nous l’avons vu, nous pouvons retourner heureux chez nous.

Les bergers s’en vont sans bruit. Dane n’ose plus bouger. Elle souffle juste à l’oreille du bœuf :

– Tu te rends compte, c’est incroyable! Un enfant dont la naissance a été annoncée par les anges… et c’est chez nous, sur notre paille, qu’il est venu naître!

Dane n’a plus du tout envie de dormir. Elle regarde, émerveillée ce tout petit enfant qui dort paisiblement.

Histoire d’Élisabeth Courtois
I
llustrations par Chantal Cazin
Source : 24 histoires pour attendre Noël, Groupe Fleurus 2012

Ce conte était le dernier de la série pour cette année. Merci de vos commentaires et de votre assiduité. On se donne rendez-vous en décembre 2018, pour la suite des merveilleux contes de Noël. D’ici là, gardez votre coeur d’enfant.

4 réflexions au sujet de « La souris de Bethléem »

  1. Tout est bien qui fini bien. Le Sauveur est né. Je souhaite à tous qu’une paix intérieure vous habitent et fait que la nouvelle année vous apportent de bien belles choses mais surtout la santé. Le reste ne dépend que de vous tous. Merci Normand de partager avec tous tes bloggeurs ces merveilleux contes de Noël. Joyeux Noël! Je me fie sur toi pour l’an prochain.

  2. Très beau conte Normand! Merci pour tes beaux et bons messages du blogue. Joyeuse Nativité et Bonne Année 2018! Paix, joie, amour et santé à toi et ta famille! Bonne journée!
    Chantal Therrien
    Fille de Jacques et Diane Therrien

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s