Savoir conserver une bonne cote de crédit

On le sait, aujourd’hui, la carte de crédit est indispensable en voyage, pour des achats imprévus, des cadeaux à l’occasion de certains anniversaires. En fait, c’est le morceau de plastique qui trône au sommet quand vient le temps de choisir son mode de paiement. Mais, ce peut être aussi votre pire cauchemar si vous l’utilisez à mauvais escient, ou si vous le gérez de la mauvaise façon.

En contrepartie, s’en servir intelligemment permet de reporter son remboursement de plusieurs semaines, en planifiant ses achats au lendemain de la date de production de son relevé. Mais l’important, c’est de l’utiliser pour protéger et conserver sa cote de crédit.

Voici un article d’Amélie Cournoyer, puisé dans le numéro d’avril 2019 de la revue Coup de Pouce, qui suggère des façons de bien la conserver.

SEPT FAÇONS DE GARDER UNE BONNE COTE DE CRÉDIT Amélie Cournoyer

S’il n’y a pas de recette magique pour établir et maintenir une bonne cote de crédit, il y a par contre plusieurs pièges à éviter. Voici 7 choses à savoir…

1- ON GARDE NOS SOLDES LE PLUS BAS POSSIBLE
L’idéal est que notre solde dû, reste à moins de 35% de la limite de crédit autorisé et ce, même si l’on acquitte la totalité du solde à la fin de chaque mois.

2- ON RÈGLE NOS FACTURES À TEMPS
Tout retard de paiement de 30 jours ou plus est une tache au dossier qui persiste pendant six ans, et ce, peut importe si l’on doit 20$ ou 2 000$. On veille donc à régler le montant minimal chaque mois… ou plus !

3- ON REMBOURSE NOS DETTES À INTÉRÊTS ÉLEVÉS EN PREMIER
Aux yeux des prêteurs, il est préférable d’honorer nos dettes possédant les plus hauts taux d’intérêts en premier… un conseil qui vaut aussi pour notre portefeuille.

4- ON ÉVITE DE MULTIPLIER LES DEMANDES DE CRÉDIT
Chaque fois qu’un prêteur se renseigne sur notre crédit, une note est inscrite à notre dossier, ce qui fait diminuer notre cote.

5- ON REGROUPE NOS DEMANDES DE CRÉDIT
Suivant la logique du point 4, quand on magasine une voiture ou une résidence par exemple, on tente d’effectuer nos recherches dans un court laps de temps pour que nos demandes soient considérées comme une seule par les agences de crédit (Equifax et TransUnion).

6- ON LIMITE L’OUVERTURE DE COMPTES POUR UN MÊME TYPE DE CRÉDIT
On évite d’avoir plusieurs cartes de crédit pour ne pas accroître le risque de s’endetter. Cela dit, il est bien vu de posséder et d’utiliser plusieurs types de crédit (une carte de crédit, un prêt personnel, une marge de crédit, un prêt hypothécaire, etc.), que l’on rembourse dans les délais, évidemment !

7- ON CHÉRIT NOS VIEUX COMPTES
Parce qu’ils fournissent un meilleur portrait de nos habitudes de remboursements, on conserve nos comptes plus anciens – que ce soit une carte de crédit ou un prêt personnel – plutôt que d’en ouvrir des nouveaux.

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s