Signes vitaux

20 SIGNES QUE VOTRE PANCRÉAS NE FONCTIONNE PAS BIEN

Ce petit organe en forme de poire ne pèse qu’environ 80 grammes (3 onces), mais il joue un rôle primordial pour la santé. Situé dans la partie supérieure de l’abdomen, le pancréas produit d’importantes enzymes digestives et sécrète des hormones indispensables à la métabolisation du sucre. Pas étonnant qu’un pancréas qui ne fonctionne pas bien entraîne beaucoup d’autres complications.

Douleur abdominale

Une douleur dans votre abdomen peut être un signe de pancréatite, l’inflammation aiguë ou chronique du pancréas. Le cancer du pancréas peut également occasionner une douleur abdominale lorsque de grandes tumeurs formées par la croissance anormale de cellules du pancréas pressent contre les organes voisins.

Mal de dos

La douleur au dos est également associée à la pancréatite et au cancer du pancréas. Dans le cas du cancer, la douleur peut s’aggraver quand vous vous allongez ou trois à quatre heures après que vous avez mangé.

Fièvre

Une température corporelle exceptionnellement élevée peut également être un symptôme de pancréatite en raison des enzymes pancréatiques qui s’échappent dans les tissus du pancréas. Cela provoque de l’irritation, des œdèmes et la congestion des vaisseaux sanguins.

Nausées et vomissements

Les nausées et les vomissements sont tous les deux des symptômes du cancer du pancréas – qui est lié au tabagisme et à l’obésité – et de la pancréatite.

Hypertension artérielle

L’hypertension artérielle peut également être un indicateur de pancréatite, l’inflammation étant le plus souvent causée par une consommation excessive d’alcool, un traumatisme, et l’obstruction des canaux pancréatiques par des calculs biliaires.

Peau froide et humide

La peau moite et une basse température corporelle peuvent indiquer une infection, un saignement, la formation de pus dans le pancréas, ainsi que la nécrose du tissu pancréatique dans le cas d’une pancréatite grave.

Jaunisse

La jaunisse – qui se démarque par un jaunissement des yeux et de la peau, une urine de couleur foncée et des selles pâles ou grasses – est un symptôme du cancer du pancréas lorsqu’une tumeur obstrue le canal biliaire.

Changements des selles

Les selles peuvent pâlir, prendre l’apparence d’argile, dégager une odeur étrange et forte ou devenir plus flottantes en raison d’une teneur plus élevée en matières grasses occasionnée par l’obstruction du canal biliaire par le cancer du pancréas.

Démangeaisons

Habituellement accompagnées de symptômes comme des douleurs abdominales ou une jaunisse, les démangeaisons peuvent être un signe de cancer du pancréas, dont 95% des cas se développent dans la partie du pancréas qui sécrète des enzymes pour la digestion des graisses et des protéines.

Diarrhée et constipation

Puisque le cancer du pancréas empêche la bonne absorption des nutriments qui se trouvent dans les aliments, il peut provoquer la diarrhée et la constipation, en particulier chez les patients prenant des analgésiques.

Perte d’appétit et variation de poids

En plus de la douleur abdominale, une perte d’appétit et une perte de poids involontaire sont habituellement parmi les premiers symptômes du cancer pancréatique. Toutefois, une perte ou un gain de poids sont également des symptômes du diabète.

Développement du diabète tard dans la vie

Le diabète peut survenir lorsque le cancer du pancréas empêche l’organe de produire de l’insuline, une hormone qui régularise les taux de glycémie.

Soif inhabituelle

La soif inhabituelle est un autre symptôme de l’un ou l’autre des deux types de diabète. Le diabète de type 1 survient lorsque votre système immunitaire attaque et détruit les cellules de votre pancréas qui produisent de l’insuline. Étant beaucoup plus fréquent, le diabète de type 2 se développe à la suite d’une production insuffisante d’insuline par le pancréas et l’incapacité du corps à l’utiliser.

Miction fréquente

Comme plusieurs des symptômes de cette liste, la miction fréquente est un symptôme du diabète de types 1 et 2. Les études démontrent que le diabète de type 1 peut se développer en raison de vos gènes ou de l’environnement. Le diabète de type 2 est provoqué par l’obésité, l’origine ethnique, les antécédents familiaux de diabète de type 2 et d’autres facteurs environnementaux.

Fatigue extrême ou manque d’énergie

Si votre pancréas diminue ou cesse complètement la production d’insuline en raison du diabète, vos cellules ne seront pas en mesure d’absorber le sucre dans votre sang pour les énergiser.

Vision floue

Un autre symptôme du diabète est le brouillard visuel. Les signes et symptômes du diabète de type 1 peuvent apparaître soudainement sans qu’on s’y attende, auquel cas vous devriez consulter un médecin dès que possible.

Infections fréquentes ou récurrentes

Les infections fréquentes ou récurrentes, telles que les gingivites, vaginites ou infections de la peau, sont des signes possibles de diabète. Mais gardez à l’esprit que le diabète de type 2 pourrait ne dévoiler aucun symptôme du tout. Si vous n’avez pas de symptômes, mais que vous avez plus de 40 ans, vous feriez bien de consulter.

Coupures et ecchymoses qui guérissent lentement

Les coupures et les ecchymoses qui guérissent lentement sont également des signes de diabète. L’hyperglycémie induite par le diabète peut endommager les vaisseaux sanguins de votre corps, ce qui empêchera par la suite le bon fonctionnement de vos nerfs et de vos organes.

Picotements ou engourdissements aux mains ou aux pieds

Lorsque des nerfs sont atteints par le diabète, des picotements ou des engourdissements aux mains ou aux pieds peuvent survenir avec d’autres problèmes de pieds.

Difficulté à obtenir ou à maintenir une érection

Le dysfonctionnement érectile est une des complications du diabète, avec la maladie cardiaque, les accidents vasculaires cérébraux, la maladie rénale et les affections oculaires.

Source : Adam Bisby, MSN-Mieux vivre