Une belle victoire du Bloc !

Enfin, le peuple a parlé !

Si on se rappelle où était le Bloc québécois il y a quelques mois à peine, l’élection d’une trentaine de députés à Ottawa est un signe que le Québec lui a redonné son appui massivement. Hier soir, la démocratie canadienne a parlé et il faut respecter ce choix. Cependant, quand on sait que ce parti était moribond, c’est tout un revirement de situation.

C’est trois fois plus de députés qu’en 2015, c’est une éclatante victoire grâce à son solide chef Yves-François Blanchet.

De mon côté, j’ai remporté l’élection dans mon comté de La Prairie; Alain Therrien, bloquiste, a été élu dans ce bastion libéral.

Maintenant, le Bloc pourra défendre ardemment les intérêts du Québec devant un Canada qui menace comme toujours de nous mettre au pas. En ce sens, avec le gouvernement Legault au Québec, nous sommes maintenant très bien représentés pour nous défendre.

La loi sur la laïcité sera contestée, comme « selphie » Trudeau l’a promis. Et que dire du pipeline… ça ne fait que commencer.

Il faut toujours garder à l’esprit que, exception faite du Bloc, quand tu es un élu fédéral, tes intérêts vont pour le pays. Les intérêts de gens du Bloc, sont de défendre exclusivement les intérêts du Québec. C’est toute la différence !

Et quel discours nationaliste Yves-François Blanchet a livré en fin de soirée. Sa pensée pour René Lévesque m’a ému. Enfin un parti nationaliste à Ottawa, qui parle de notre souveraineté et insiste. C’est inspirant et rafraîchissant.

Et comme le disait Renée Claude dans sa chanson… C’est le début d’un temps nouveau !