Consignes, règlements et directives… foutaise pour certains

L’affiche est parfaitement visible, au Super C de mon voisinage « Caisse pour 12 articles ou moins ». Le gars en avant de moi a exactement 19 articles dans son panier. Pas de problème, il passe quand même et la caissière ne dit mot.

Deux jours plus tard, même constat et même caisse. Cette fois-ci, c’est 26 articles que le monsieur, probablement un « aveugle », étale sur le tapis roulant. La caissière ne dit mot elle aussi.

Deux comportements qui démontrent que les clients ne voient pas les affiches ou s’en contrebalancent… c’est là qu’ils passent, point à la ligne ! « La pancarte ? Quelle pancarte ? » Ils sont seuls au monde.

À quel moment la caissière va poliment rediriger le client vers une caisse normale ? C’est pas bon pour les affaires, direz-vous ? Alors pourquoi l’affiche ?

LE DÉSINFECTANT POUR LES MAINS

Là aussi, si l’employé de la réception est occupé à autre chose, le client passe tout droit et court faire son épicerie sans mettre une seule goutte dans ses mains. Les entrées et sorties sont très bien indiquées… qu’à cela ne tienne, ils rentrent par la sortie et sortent par l’entrée, comme des voleurs.

Même constat pour ceux et celles qui ne respectent pas la direction des flèches. Pourtant on en voit une à tous les 10 pieds. Il y aurait un trou immense en plein milieu de l’allée, qu’on perdrait des clients. Les pieds au plancher faisant office de distanciation physique non plus ne sont pas respectés… rouge et blanc, c’est pas assez visible ? Ce sont des pictogrammes qui n’ont pas de langue parce qu’ils sont EXPLICITES. C’est pas mal moins compliqué que quelque chose de compliqué.

LES MASQUES

« J’étouffe avec le masque, alors je le porte sous le menton ». « Quand je veux parler, je le descends pour mieux m’exprimer »… Fuck la projection ! À l’extérieur, il y a une poubelle pour décorer le bord de la porte. Une belle poubelle qu’on voit très bien, mais non ! C’est pas mal plus écolo de le jeter par terre… « un balayeur le ramassera » ! Les stationnements de centres commerciaux sont jonchés de masques bleus.

SUR LA ROUTE

Même désobéissance. Les lignes doubles ne doivent pas être franchies ! « Bah… c’est pas grave, il n’y a personne ». Justement, ces lignes ont été peintes à cet endroit parce ça fait plus joli, et il restait une balance de blanc dans la machinerie pour tracer.

Si ces lignes sont là, c’est sûrement pour une excellente raison. Pour notre sécurité et nous dire que la zone est dangereuse. « La sécurité ? Je suis invincible ». Ouais, tu as pensé aux autres usagers ?

Les stationnements pour handicapés…? « J’en ai juste pour une minute et je ne veux pas me rendre 50 pieds plus loin, c’est vraiment trop loin et je suis pressé. S’il arrive un handicapé, il attendra, ce sera pas long. ». C’est toujours moi, moi, moi.

Même infraction pour un chauffeur qui a une vignette d’handicapé dans son véhicule pour sa conjointe qui a beaucoup de mal à se déplacer. Lorsqu’elle n’est pas avec lui, il abuse de sa vignette et se stationne quand même dans cette place réservée. Pourtant, il pourrait courir le marathon. Jambes solides et aucune courbature. Un physique irréprochable !

LES DONS

À certains endroits, se trouvent des grosses boîtes de métal pour recueillir les dons de vêtements. Il est affiché sur ces boîtes, de ne pas laisser de sacs ou vêtements à l’extérieur de ces boîtes. Passez en milieu de journée et en soirée, ça ressemble à un dépotoir. Il y a autant de sacs à l’extérieur qu’à l’intérieur. « Pas grave… je voulais m’en débarrasser. Je ne veux pas ramener ça à la maison pour m’embourber alors… ».

Tu n’as pas pensé à revenir à un autre moment plus propice ? Trop compliqué ! Pourtant, dans le coffre de ta bagnole ils ne dérangent personne et tu pourras revenir demain. Non ! C’est comme le gars qui vide son cendrier et ses cochonneries des compartiments dans sa porte de bazou, directement dans le stationnement. Un manque total de savoir vivre.

LES CONSIGNES… C’EST QUOI ÇA ?

Et je pourrais vous défiler des exemples durant des heures et des heures, des lignes et des lignes devrais-je écrire. Vous aussi pourriez en témoigner un bon bout avec vos propres constatations. Après, on se demande pourquoi toutes ces consignes, règlements et autres directives existent. C’est pour nous guider, nous faire prendre conscience des certains devoirs.

Parce que seul, on ne veut pas comprendre. « Le gros bon sens… ? Connais pas ! » Quand on a une directive bien en évidence devant nous, certains n’en tiennent pas compte et si on s’interpose, une bagarre peut éclater. Faut surtout pas les brusquer.

Heureusement, la très grande majorité des gens respectent autrui, et sont conscients que vivre en société impose certaines règles et s’y conforment. Mais, les anticonformistes font tout le contraire. Ils sont contre les consignes ou toute directive qui les irritent et les privent de leur « libaaaaarrrrté » !

Ils sont seuls au monde et se fichent pas mal de ce qu’on demande. Pour eux, c’est de la foutaise, ni plus ni moins. Une bien triste réalité.