Ça ne passe pas !

Bon, malchanceux, me voilà rendu avec une fracture du bassin.

Ça m’est arrivé subitement en début d’après-midi hier, alors que j’apprenais la dernière trouvaille de l’ami Justin : donner 1000 $ aux citoyens canadiens qui reviennent de voyage.

Je suis tombé sur le cul.

Et moi qui croyait que l’Amérique était dirigée par un débile orange, voilà que notre premier ministre Trudeau est pareil.

Son gouvernement autorise les voyages à l’étranger mais recommande de ne pas en faire. Mal lui en pris car les Canadiens ont décidé, dans leur grande sagesse, qu’ils iraient quand même à l’étranger, histoire de faire griller leur petit nombril au soleil.

Même des ministres et députés tant fédéral, que provinciaux, se foutant des directives, ont dit au peuple, « on s’en cri… de vos suggestions. On part ! »

Alors tous ces délinquants reviennent très heureux de leur séjour à l’extérieur du pays et sont éligibles à recevoir deux beaux chèques de 500 $ à leur retour, pour mettre de la nourriture sur leur table en période de quarantaine.

Ils n’ont rien demandé !

C’est Justin qui leur offre sur un plateau d’argent.

Il leur fait un cadeau !

Pendant ce temps-là, la majorité qui appliquent scrupuleusement les consignes, n’ont absolument rien. Niet ! On s’en retourne avec son petit bonheur. On ne les considèrent même pas.

Vous faites des sacrifices, tant pis pour vous.

Les éclosions augmentent, les chirurgies sont reportées pour ces bonnes gens, et personne ne les aide pour mettre du beurre sur leur pain, (paroles de feu Tex Lecor).

Si tu es capable de te payer une ou deux semaines dans le Sud, il me semble que tu sois capable de supporter financièrement une quarantaine. Non ?

C’est tout simplement scandaleux et inimaginable une telle dépense envers des abuseurs de système, genre, celui de la PCU, qui nous réservera assurément de grandes surprises en avril. Encore-là, Justin a dit qu’il serait tolérant et que les prestataires peuvent dormir sur leurs deux oreilles pour les remboursements et les intérêts.

Un vrai Robin des bois !

Coudon, est-ce que Justin est passé par la SQDC récemment ? À moins que ce soit un client régulier. À t-il pensé une seule seconde au personnel soignant de leur dévouement pour vaincre cette pandémie. Ils sont déjà à bout, et on nous prévient que le pire est à venir.

Dès aujourd’hui, les citoyens honnêtes vont crier au scandale et il faut dénoncer vivement cette disposition de la loi, par décret et ça presse. L’opposition doit mettre de la pression sur le gouvernement de Justin, pour empêcher ce cadeau insensé.

C’est comme si tu donnais une médaille de bravoure à un criminel.

Réveillez-vous et dénoncez sur la place publique, à votre député, qui comptait sur vous pour se faire élire, à tout ceux et celles qui ont de l’influence pour que cette prime ne voit pas le jour. Que Justin revienne sur sa décision. Le peuple doit se soulever pour lui faire entendre raison.

C’est l’boutte du boutte ! Quand tu administres l’argent des autres, c’est souvent ce qui se produit. Assez, c’est assez ! Ça ne passe pas !

On en a eu de belles histoires, mais celle-là elle est horrifiante.