Le cadeau de la Petite

Il était une fois, une petite fille qui vivait toute seule, au fond de la forêt, dans une maison de bois. Elle avait trois grands amis : Éolin le vent, Solstice le soleil et Sylva la forêt.

Chaque jour, elle jouait à cache-cache avec le soleil, ou à attrape-moi avec le vent. La forêt lui offrait la rosée du matin, les bruits de la nuit, le chant des oiseaux, et la petite fille le lui rendait bien! Elle consolait les uns, souriait à tous, et mettait tant de gaieté dans la forêt, par ses rires et ses chants, que tout le monde l’aimait bien.

Un hiver, le vent, le soleil et la forêt se retrouvèrent dans une clairière pour discuter :

– La Petite – c’est ainsi qu’ils appelaient entre eux la fillette – est si gentille avec nous! dit la forêt. Je me demande bien ce que nous pourrions faire pour lui montrer combien nous l’aimons.

– C’est bientôt Noël, dit le vent en baissant la voix, et… psshh, psshh, psshh…

– Bonne idée! répondirent ensemble le soleil et la forêt.

Puis ils se séparèrent tout contents, en promettant de garder le secret!

La nuit de Noël, la neige se mit à tomber si fort qu’au petit matin toute la forêt était recouverte de blanc. Dès son réveil, le soleil envoya l’un de ses rayons chatouiller le nez de la Petite.

– Lève-toi! lui souffla-t-il, dehors. Il y a une surprise pour toi!

Très étonnée, la Petite sortit dans le grand froid. Le rayon de soleil la guida dans la clairière du grand sapin. Ses trois amis étaient là! Ils s’écrièrent d’une même voix :

– Voilà notre cadeau de Noël!

– Un cadeau? Qu’est-ce que c’est? demanda la fillette.

– Regarde! lui murmura le vent.

Et la Petite ouvrit grand ses yeux et ses oreilles. Le soleil commença à éclairer le sapin de ses rayons, la neige étincelait sur ses branches comme mille bougies. Le sapin était superbe, si blanc et si brillant! Le vent se mit à tournoyer pour soulever des millions de petits éclats de givre qui, dans le soleil, scintillaient comme autant d’étoiles. C’était comme un ballet, une danse aux éclats d’argent.

La forêt, accompagnée par le vent, se mit à chanter des airs légers comme des berceuses. La Petite était émerveillée.

Quand tout fut terminé, elle sauta de joie autour de ses amis :

– Merci pour tous ces cadeaux! C’est si doux de savoir que vous m’aimez tant…

Depuis ce jour-là, chaque année le jour de Noël, les habitants de la forêt s’offrent des cadeaux, pour se dire toute leur amitié.

Histoire d’Élisabeth Courtois
I
llustrations par Madeleine Brunelet
Source : 24 histoires pour attendre Noël, Groupe Fleurus 2012

3 réflexions au sujet de « Le cadeau de la Petite »

  1. Voici l’esprit de Noël. La féérie de Noël; se réunir autour d’une table et partager un repas, ecouter un film de Noël en famille ou entre amis…Ses amis qui lui offrent de la neige pour Noël! Quelle magnifique cadeau surtout ,qu’elle n’en a jamais vu. Wow!!

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s