La canicule : quoi faire et ne pas faire

L’été est officiellement en marche et la canicule, une incontournable, se manifestera durant cette saison. Juillet ? Août ? Peu importe… il faudra bien y faire face.

Les climatiseurs rafraîchissent, mais en usage intensif ils augmentent la température extérieure et contribuent à la formation d’îlots de chaleurs. Les piscines ? Ce n’est pas tout le monde qui en possède une.

Mais, comment se comporter en de telles périodes pour passer à travers, avec un minimum de dépenses, sans trop d’inconfort ? Protégez-vous en a fait un sujet d’article dans son numéro de juillet, Voici les principaux conseils généraux…

MIEUX VAUT NE PAS :

1- Consommer des boissons alcoolisées, qui peuvent aggraver la déshydratation.

2- Faire des efforts physiques, comme pratiquer un sport, car vous vous exposez alors à un coup de chaleur, qui peut entraîner la mort s’il n’est pas traité.

3- Inviter tous vos amis à la maison. « Chaque personne émet 100 watts de chaleur, explique Denis Boyer, coordonnateur en efficacité énergétique à Écohabitation. Quinze personnes dans une salle diffusent autant de chaleur qu’un calorifère qui fonctionne à plein régime. »

4- Utiliser votre four (ou sa fonction autonettoyante), dont la chaleur se diffusera dans le reste de la maison. Si vous tenez à manger chaud, préférez les plats préparés à la mijoteuse, laquelle dégage moins de chaleur que le four.

5- Ouvrir vos fenêtres lorsqu’il fait très chaud et humide.

6- Laisser les lumières allumées, surtout si des ampoules à incandescence ou halogènes – plutôt que fluocompactes ou à DEL – équipent vos luminaires.

MIEUX VAUT :

1- Vous hydrater suffisamment. Les autorités québécoises recommandent aux adultes de boire de 6 à 8 verres d’eau par jour, d’offrir de l’eau toutes les 20 minutes aux bébés et aux enfants et de donner le sein plus souvent aux bébés allaités.

2- Utiliser un ventilateur. Humidifiez votre peau si vous transpirez peu, car l’efficacité de cet appareil dépend entièrement de votre capacité à vous mouiller la peau.

3- Prendre une douche froide avant de vous coucher.

4- Dormir avec les cheveux mouillés, ou vous mettre une débarbouillette mouillée sur le front ou autour du cou.

5- Utiliser des draps et des vêtements de nuit légers et faits de matières naturelles, comme le coton ou le bambou, car ce sont des tissus qui respirent.

6- Ouvrir les fenêtres à des moments stratégiques de la journée, soit tôt le matin ou tard le soir, pour renouveler l’air frais et rafraîchir la pièce.

7- Débrancher vos appareils électriques. « Vu leur nombre, et ce parce qu’ils sont branchés en permanence, ça fait une différence », observe Denis Boyer. Ces charges dites « fantômes » représentent de 5 à 10% de vos coûts d’électricité, selon Hydro-Québec. Des multiprises intelligentes permettent de programmer l’arrêt de plusieurs appareils en même temps.