Samedi, de rigoler

Un jeune étudiant en droit vient d’échouer à son examen. Il vient donc voir le correcteur, vieux professeur connu pour sa mauvaise humeur et son esprit très alerte :

– Monsieur, je me demande si vous connaissez la réponse à un problème de droit qui me préoccupe.

– En effet jeune homme, sinon je ne serais pas professeur, n’est-ce pas ?

– Très bien. Alors j’aimerais vous poser une question.

– Convenons, si vous le voulez bien, que si vous répondez correctement, j’accepterai le mauvais résultat que vous m’avez mis à mon examen, mais que dans le cas contraire, vous me donnerez un  » A « .

– D’accord … quelle est la question ?

– La question est la suivante: qu’est-ce qui est légal mais pas logique, logique mais pas légal et finalement ni logique ni légal ?

Le professeur réfléchit longuement, tourne et retourne en tous sens ses immenses connaissances juridiques, mais ne trouve pas de réponse satisfaisante. Beau joueur, il accorde un A à l’étudiant, transformant ainsi son échec en réussite à l’examen…

Dans l’après-midi, frustré et encore troublé par la question, le professeur réunit ses assistants et les plus brillants de ses élèves afin de leur soumettre la question et de l’aider à trouver la solution.

– Jeunes gens, sauriez-vous dire ce qui est légal mais pas logique; logique mais pas légal et finalement ni logique ni légal ?

À son immense stupéfaction, tous les étudiants levèrent la main. Le prof demande alors à son plus brillant étudiant :

– Quelle est la réponse ?

– C’est très facile Monsieur, vous avez 75 ans et vous avez épousé une femme âgée de 30 ans, ce qui est légal mais pas logique. Votre épouse, elle, a un amant âgé de 17 ans ce qui est logique mais pas légal. Enfin, l’amant de votre femme a échoué à son examen et vous lui avez quand même donné un  » A « . Ce qui, vous en conviendrez, n’est ni logique ni légal.

—————————————————-

Une femme va à la prison pour rendre visite à son mari qui vient d’être condamné à 40 ans. Dès qu’elle entre dans la salle des visites, elle l’étreint et s’exclame avec des larmes dans les yeux :

– Oh! Roger, 40 ans, Roger.

Et le mari répond :

– Eh bien, mon amour, que vas-tu faire ?

– Oh, Roger…! J’ai parlé au juge qui s’occupe de ton dossier.

– Et qu’a-t-il dit, mon amour?

– Il m’a dit que pour chaque fois que je faisais l’amour avec lui, il réduira d’un an ta peine en prison.

– Quoi? Mais quel misérable ce salaud, cet abuseur… Et qu’as-tu répondu à ce fils de p… ?

– Bah, Roger! Nous en parlerons à la maison, ramasse tes affaires, on s’en va !!!

—————————————————-

Une femme demande à son mari :

– Tu ferais quoi si je t’annonçais que j’ai gagné au loto ?

Son mari lui dit :

– Je prendrai la moitié de tes gains et je te quitterais, ah ah ah aaah !

La femme lui dit :

– Bah j’ai gagné 10 $, tiens voilà 5 $, dégage !

—————————————————–

Une femme regarde les résultats du loto et s’aperçoit qu’elle a les 6 bons numéros. Bingo !!!!!

Folle de joie, elle crie par la fenêtre à son mari qui est de l’autre côté de la route :

– Chéri grouille-toi on a gagné au loto.

L’homme saute de joie, traverse la route, un camion passe et l’écrase.

La femme:

– Oh putain ! Quand la journée est bonne, elle est bonne !!!!

—————————————————

Un fils à sa mère :

– Maman…

– Oui chéri ?

– Qui a acheté les fauteuils ?

C’est ton oncle.

– Et la télé ?

– C’est mon ami de Paris.

– Et le tapis ?

– Un cousin.

– La voiture, quand même, c’est papa ?

– Non mon chéri c’est mon parrain.

– Donc mon père n’a rien acheté dans cette maison ?

– Mon fils si je devais compter sur ton père, toi-même tu ne serais pas encore né. Dis merci au voisin !