Un premier rendez-vous amoureux ? Soyez prêt !

Un premier rendez-vous, qu’il soit bon ou mauvais est quelque chose de stressant. C’est toujours un moment exceptionnel. La testostérone monte en flèche au point de devenir incontrôlable. Comment ne pas rater son coup et que faut-il éviter. En voici 10 qu’il faut se rappeler.

POUR QU’UN PREMIER RENDEZ-VOUS SE TRANSFORME EN HISTOIRE D’AMOUR

On le sait, aux repas de famille, on ne parle pas politique, entre amis, on évite les sujets d’argent et en rendez-vous galant, d’épiloguer sur les qualités de votre conquête précédente. Mais quelles sont les autres clefs pour que votre premier rendez-vous en amène un deuxième ?

Quelques réponses pour éviter de terminer célibataire avec les chats.

AVANT LE GRAND MOMENT

Vivons mieux, vivons discrets

« Grand-Tante Amy ? Oui, la sœur du cousin de la grand-mère de ton demi-frère, c’est ça ? ». Rien de pire pour votre rendez-vous galant que de se sentir épié. Bien sûr, vous aurez envie de prouver que vous connaissez son arbre généalogique sur 3 générations (merci Facebook), mais c’est légèrement angoissant. Notre société actuelle nous pousse à suivre voire espionner tout le monde, et si, vraiment, ça vous dérange, contentez-vous de le faire… sans le dévoiler.

Y’a un temps pour tout, surtout pour être à l’heure

Personne n’apprécie les gens en retard, encore moins quand c’est pour attendre devant chez vous et voir tous vos voisins défiler avec leurs chiens ou devant un restaurant bondé sous l’œil empli de pitié des chiens déjà installés. Pour un premier rendez-vous, on est à l’heure et on fait un effort pour ne pas lui dire « j’arrive ! » alors que vous ne savez toujours pas quel pantalon enfiler.

Je suis sûr de moi

Les premiers rendez-vous sont parfois synonymes de café en terrasse ou de cinéma intime. Mais elles peuvent l’être de sorties roller en bord de mer, concert de cornemuse, ou dégustation d’huîtres chaudes. N’hésitez alors pas, une fois que vous en avez connaissance, à vous interposer et préciser que les escargots, très peu pour vous.

PENDANT LE RENDEZ-VOUS

Moi, Princesse

Ce n’est pas que les prétendants ne soient pas galants. Simplement, il est déplacé à certains endroits de s’imaginer que votre chevalier va payer l’addition, seul, une fois qu’elle est déposée sur la table. Ne pensez pas que vous serez invitée, même si ce sera généralement le cas, et préparez-vous à payer la moitié, même si ça ne vous fera qu’à moitié plaisir.

Moi je, moi je

Que ce soit entre amis, en famille, en entretien d’embauche ou, justement en rendez-vous, il n’est jamais tellement recommandé de débiter votre autobiographie, souvent devant les yeux ébahis et les oreilles fatiguées de votre interlocuteur/interlocutrice. Sachez poser des questions, écouter les réponses, et, surtout, apprécier les petits silences.

Parlons mieux, parlons peu

Dans le même genre, ne dévoilez pas toutes les informations secrètes sur votre caractère de cochon, votre tendance à ronfler ou votre forte addiction aux télénovelas colombiennes. Bien que les soupirants soient généralement très friands des effusions de sympathie et de démonstrations flagrantes d’affection, restez discret et réservé, tout le monde vous en sera reconnaissant – surtout votre égo lorsque votre conquête ne vous aura pas rappelé après ce rendez-vous.

APRÈS LA RENCONTRE

Vivons mieux, vivons à la dérobé

Là encore, on rejoint le premier point. Essayez de vous contenir et de ne pas vous ruer
sur Facebook, Twitter, Instagram, Snapchat, voire Linkedin ou encore Pinterest pour en savoir plus sur la vie, la famille, le travail, les recettes préférées et le prénom du coiffeur de votre conquête.

Tout vient à point à qui sait attendre

Le système de rendez-vous en Amérique est bien particulier, et paraît bien compliqué lorsqu’on n’est pas du pays. Même si le premier rendez-vous s’est excessivement bien passé, le 2e n’est pas automatique. De même, s’il y a lieu, il ne sera pas souvent enclenché que quelques jours après le premier. Rien d’étonnant alors à ce que vous ayez des nouvelles de votre rendez-vous galant après 3 ou 4 jours de silence, pesant.

Toi + moi = nous ?

Toujours une notion méconnue des étrangers, le premier rendez-vous n’est pas synonyme de couple, de relation stable et de mariage. Détendez-vous. En Amérique on peut multiplier les rendez-vous, les cumuler et les renouveler, avec une ou plusieurs personnes différentes. Après votre premier rendez-vous n’imaginez pas que vous êtes l’Unique; ce n’est qu’après plusieurs rendez-vous que le choix s’impose à vous; devenez-vous exclusifs ? Continuez-vous les rendez-vous ? Arrêtez-vous tout ? À vous de décider…

ET SI ÇA NE FONCTIONNE PAS…

La mer regorge de poissons.

Source : FrenchDistrict.com

Les cinq langages de l’amour

Ah, l’amour ! C’est tellement beau à voir et à vivre quand c’est réciproque. Laisser parler son cœur, c’est magique et combien révélateur.

Mais, est-ce que vous parlez vraiment le même langage amoureux ? Pour le savoir ou le découvrir, voici cinq situations de la vie à deux.

1- LES PAROLES VALORISANTES

Ce sont les « Je t’aime » et les petits mots d’amour qui font tellement de bien. Mais aussi les surnoms affectueux, les compliments, les encouragements et les témoignages de reconnaissance, exprimés verbalement ou par écrit.

2- LES MOMENTS DE QUALITÉ

Pour d’autres, le langage amoureux passe par les bons moments à deux. « Il n’est pas toujours nécessaire de toujours planifier une sortie ou un souper aux chandelles, avec le romantisme au plafond, affirme Julie J. Brousseau, psychothérapeute et directrice du Centre de thérapie pour couples et familles de l’Outaouais. Le plus important c’est de trouver du temps pour se connecter, se parler, se regarder dans les yeux, être bien ensemble. » Attention : mieux vaut mettre le cellulaire de côté. « Si on a les yeux rivés sur son téléphone, on n’est pas attentif à l’autre », remarque la psychologue Jocelyne Bournader.

3- LES SERVICES RENDUS

Proposer à l’être aimé de rester au lit le samedi matin pendant qu’on s’occupe des enfants, régler son problème d’ordinateur, faire un détour pour déposer ses vêtements chez le nettoyeur… Tous ces gestes qui facilitent la vie de l’être aimé ou améliorent son bien-être sont autant de « Je t’aime ». À condition toutefois qu’ils soient faits avec l’intention sincère d’aider ou de faire plaisir à notre partenaire.

4- LE TOUCHER PHYSIQUE

Dans cette catégorie, il y a la sexualité, mais aussi la tendresse. « Pour se sentir aimée, en sécurité et en confiance dans une relation, la personne qui communique avec ce langage amoureux a besoin de gestes affectueux, signale Julie J. Brousseau. Plusieurs couples sont en manque de tendresse. Pourtant, se coller devant la télé ou faire un câlin à notre partenaire, ce n’est pas compliqué et ça fait beaucoup de bien. »

5- LES CADEAUX

Prendre le temps de choisir le petit quelque chose qui fera plaisir est une manière de dire à notre conjoint qu’on tient à lui.

Source : Revue Coup de Pouce, juin 2020

Célébrons l’amour dans son sens le plus large

Mon cœur.

Chacun de tes Je t’aime

Fait battre mon cœur…

Où scintille ton prénom

Gravé de poussière d’étoiles,

Où rayonne ton souvenir

Dans l’azur de mes jours,

Où s’endort ton soleil

À l’orée de mes nuits,

Où brûle ton désir

Consumant mon corps,

Où se meurt ta vie

Pour renaître en moi !

Et chaque battement

Est un Je t’aime pour toi…

Amoureuse St-Valentin, lectrices et lecteurs.

© Véronique Audelon

Un amour de St-Valentin… dans le monde

Des roses ? Prévisible. Des chocolats ? Ça fait grossir. Un bain moussant ? Soporifique. Un dîner aux chandelles ? Tellement classique. Cette année, vous rêvez de mystère, de piment, d’aventure, de folie pour célébrer la Saint Valentin. Surprise ! Ce soir on vous emmène au Brésil, en Ecosse, ou au Japon pour voir comment l’amour est célébré ailleurs et en profiter pour leur chiper quelques idées.

Finlande : L’amour à bout de bras

Vous l’aimez ? Portez-la ! Chaque année en Finlande est organisé le « porté de femme », pour la Saint Valentin. C’est une course où chaque mari doit passer une série d’obstacles avec sa femme sur le dos, femme qui doit peser 49 kilos minimum. Le but du jeu : celui qui finit la course le plus vite gagne le poids de sa femme en bière… Vous comprenez enfin pourquoi les finlandais apprécient les dames bien en chair.

Japon : Ce sont les dames qui régalent !

La Saint Valentin est exclusivement une affaire de femmes au Japon. En effet, ce sont elles qui offrent souvent une boite de chocolat aux « hommes de leur vie », les « Homnei Choco » pour leur amoureux et les « Giri Choco », pour les hommes de leur proche entourage (familial ou professionnel). Vous voyez, il n’est donc finalement pas démodé de dégainer la boite de Monchéri pour lui dire Je t’aime.

Pays de Galles : L’amour à la petite cuillère

Là-bas, les amoureux célèbre le « Dydd Santes Dwynwen » le 25 Janvier avec une drôle de tradition : les « Love spoon ». Les couples s’offrent des cuillères en bois où sont gravés des cœurs ainsi que des petits cadenas avec ou sans clés… Parfait, on n’avait jamais assez de petites cuillères pour le dessert.

Thaïlande : Des cœurs à prendre

Si le royaume ne fait pas dans l’originalité en matière de cadeaux, avec les éternels chocolats, les nounours en peluche, et les fleurs… Il est très apprécié des Valentines que tout soit en forme de cœur (les fleurs aussi, si si…).

Chine : Légumes contre mari

Même si les jeunes générations de chinois fêtent de plus en plus la Saint Valentin occidentale, les puristes et les plus vieux continuent de célébrer la fête chinoise des amoureux qui s’appelle « Qiao Jie », en août, le 7ème jour du 7ème mois du calendrier lunaire. Au programme de cette « Nuit des compétences », les jeunes filles doivent démontrer leurs aptitudes domestiques et exécuter les rituels de la future parfaite épouse, avec notamment la cueillette de fruits et légumes.

Brésil : On s’aime tous

Le « Dia dos Namorados » (le jour des amoureux) n’est pas fêté le 14 février, mais le 12 juin, pour rendre hommage à Saint Antoine, le protecteur des amoureux. C’est bien entendu une occasion pour les Brésiliens de faire la fête : carnavals bruyants et parades colorées animent les rues et fêtent l’amour mais aussi la famille et les amis… Ils se font également des petits cadeaux (diners, bijoux, chocolats…)

Ecosse : Amours de rue

Selon une vieille tradition écossaise, la première personne du sexe opposé que l’on croise par hasard sur son chemin deviendra votre Valentin(e). Rien d’obligatoire bien sûr, mais il est possible de saisir cette occasion et d’enchaîner avec une invitation à dîner ou un petit cadeau, sans se faire mal voir.

Singapour : Ce sont les fruits qui en parlent le mieux

La 15e nuit du calendrier de l’an chinois, les femmes célibataires écrivent quelques mots d’amour et leur numéro de téléphone sur des mandarines puis les jettent dans un fleuve, dans l’espoir de trouver un mari.

Amoureuse St-Valentin à toutes et tous

Source : ELLE DISTRICT

45 ans d’amour, déjà!

45 ans d’amour, entre toi et moi

45 ans d’amour, ça ne s’oublie pas

Comme au premier jour, c’est le même accord

45 ans d’amour et l’on s’aime encore…

Ces mots, empruntés et quelque peu modifiés à la chanson originale de Michel Louvain, représentent bien nos 45 ans de mariage; nos noces de vermeil. Je me souviens de ce 30 juin 1973 comme le plus beau jour de ma vie. Celui qui nous permettait de poursuivre notre chemin ensemble. Ce jour-là, j’épousais, devant Dieu et les hommes, celle qui avait su conquérir mon cœur. On rayonnait d’un bonheur incommensurable.

Amorcé cinq années plus tôt, ça fait presque 50 ans qu’on chemine dans cette vie toujours aussi belle qu’au premier jour. Un autre événement tout aussi heureux et grandiose allait meubler notre bonheur avec l’arrivée de notre fils Pascal, aujourd’hui à l’aube de ses quarante ans, et qui fait notre immense fierté; devenir maman et papa, une merveilleuse réalisation.

Mais, quel est le secret de cette longévité? Facile! Il n’y en n’a pas! Je suis toujours amoureux, et convaincu que nous étions faits l’un pour l’autre. Notre amour s’est développé dans le respect de l’autre, avec nos qualités, manies et défauts. Et malgré les aléas de la vie, ses problèmes, ses beaux moments, c’est ensemble et dans l’unité que nous les traversons. À deux, nous ne faisons qu’un, soudés à tout jamais.

Il n’est pas rare que nous ayons des pensées et idées réciproques en même temps et à chaque fois c’est avec un sourire complice qu’on se les raconte. En bref, c’est impensable de vivre ma vie sans toi. On se complète tellement.

Mon amour, ma Louise, ma Loulou, tu es unique à mes yeux. Je veux sincèrement et du fond du cœur, te remercier pour ces 45 années d’amour et de bonheur et souhaiter que le temps et la vie nous permettent de continuer encore longtemps dans ce même élan.

« Je t’aimais, je t’aime et je t’aimerai… » résume bien mes sentiments. Bon anniversaire mon amour.

Pourquoi je t’aime…

Pourquoi je t’aime…

Je creuse dans mon cœur chercher la réponse

Dans le plus profond de mon âme je trouverai,

J’irai jusqu’au fin fond de la terre

Pourquoi je t’aime…

La réponse est juste devant moi

Dans la lumière de ton sourire

Dans le charme de ton regard

Dans la douceur de tes caresses

La réponse est juste devant moi

Pourquoi je t’aime…

Je sais maintenant pourquoi je t’aime.

Mon cœur bat plus vite quand je te vois

Je me sens sur un nuage quand je prends ta main

Je me sens marcher sur un arc-en-ciel

Pourquoi je t’aime…

Ce n’est pas seulement pour ces raisons-là

Il y en a d’autres que je ne te raconte pas

Le plus important c’est que je t’aime

C’est toi mon amour que j’ai choisi

Et que tu m’as dit oui

Pour toujours…

Source : Éditeur Web

Amoureuse St-Valentin à tous et toutes

Être aimé(e)

st-valentin8Être aimé(e)

C’est voir son quotidien

Soudain s’illuminer,

Croire enfin en demain,

Faire plein de projets.

 

Être aimé(e)

C’est vivre en impatience

Le cœur aux aguets

Espérer sa présence,

Fébrile, heureux(se) et gai(e).

 

Être aimé(e)

C’est retrouver l’audace,

Le courage et l’envie,

La confiance et la force…

C’est se sentir en vie!

 

Être aimé(e)

C’est oublier le temps,

L’apparence et les maux,

Rides ou cheveux blancs,

Différence et défauts.

– Claudie Becques –

Amoureuse St-Valentin à tous et toutes