Les espoirs en action

2014-07-11 001La semaine qui se termine m’aura permis de passer du bon temps avec mon petit-fils Pierre-Olivier, à voir évoluer les espoirs et recrues des Canadiens de Montréal. Des jeunes entre 18 et 24 ans, gonflés à bloc et déterminés à atteindre les plus hauts sommets. Dès lundi matin, nous étions derrière les grandes fenêtres panoramiques du complexe sportif Bell, tout près de chez-nous, à découvrir la cinquantaine d’espoirs qui assistaient au camp de perfectionnement de nos futurs Glorieux, ou du moins, les athlètes qui auront peut-être un jour, la chance de s’aligner avec le gros club.

Le Club de hockey Canadiens, avait eu la délicatesse de mettre à notre disposition la liste des joueurs présents au camp, agrémentée de leurs mensurations et leur progression dans l’organisation. Pratique, pour mieux les connaître. Croyez-moi, je m’y suis référé souvent. Il fallait voir les gens de partout, s’être déplacés pour découvrir cette pépinière de talents bruts, chacun y allant de sa propre évaluation ou opinion.

Il fallait voir Pierre-Olivier, ce grand bonhomme de 10 ans, accro à tout ce qui s’apparente à un sport, regarder partout et épier les moindres gestes de ces prodiges du hockey. Pour cette première journée, on a pu observer le talent de ces jeunes sur patins. Menée par une brochette d’instructeurs d’expérience, cette première séance publique était axée sur le patinage. Le lendemain, c’était les exercices chronométrés et laissez-moi vous dire qu’ils étaient assez exigeants au point où les joueurs en sortaient exténués. Nathan Beaulieu m’a particulièrement impressionné par son patinage à reculons, extrêmement rapide.

Enfin, ce bel événement se terminait hier matin, par un match simulé, entre les rouges et les blancs, devant une salle comble de plus de mille spectateurs attentifs qui ne demandait qu’à renouer avec le hockey et découvrir de nouveaux noms. On est fou du hockey ici, même en été. Un peu comme en Floride en hiver… Assister à un match de hockey en gougounes, c’est assez spécial. Dès 9 heures, le stationnement était bondé et il nous a fallu se garer plus loin. Robert, mon voisin m’accompagnait, de même que Pierre-Olivier, mon fils Pascal et son ami Yves, accompagné de son fils.

Dès la mise au jeu, on sentait la fébrilité des joueurs, désireux de montrer leur progression à l’état-major, présent dans leur section réservée. Du jeu enlevant, des passes rapides et du jeu serré, sans accrochage ou rudesse, ont captivé les spectateurs. J’ai bien aimé ce que j’ai vu des Sekac, Scherbak, Hudon et Thomas entre autres.

Entre les périodes, Pierre-Olivier se rendait près des bandes pour toucher les gants des joueurs à leur retour sur la glace. Un vrai groupi ! Finalement, les Blancs ont eu le meilleur sur les Rouges en l’emportant 8 à 2. Après une poignée de mains protocolaire au centre de la glace, les joueurs ont levé leurs bâtons pour saluer la foule, sous ses applaudissements nourris. Me retournant, j’ai aperçu et serré la pince à Shayne Corson, ex-joueurs des Canadiens, dont le fils Dylan, faisait partie des joueurs présents au camp.

J’ai tellement aimé mon expérience que je me promets bien d’aller y faire un tour souvent, lors du camp d’entraînement du gros club en septembre. Une belle occasion de voir les joueurs de près et de se familiariser avec l’entraînement. Et, disons-le, l’environnement et les installations sont tellement invitantes, que j’adore prendre quelques cafés, assis confortablement devant l’action, à épier les moindres gestes des grands.

Si un jour, un des espoirs fait le saut avec le grand club, j’en aurai des souvenirs de juillet 2014. Le rêve continuera pour quelques-uns d’entre eux. Malheureusement beaucoup sont appelés mais peu sont élus. Cependant, tous s’en sortent avec une expérience qui n’a pas de prix et qui leur servira toute leur vie.

Une réflexion au sujet de « Les espoirs en action »

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s