Un quart de million… pour de l’eau!

eau de sourceQuand je dis que notre bon gouvernement, avant de taxer davantage les CONtribuables, devrait faire le ménage dans sa propre cour, c’est de cela que je veux parler. Le journal nous apprend que les ministères ont dépensé près d’un quart de million de dollars seulement pour de l’eau de source durant l’exercice financier 2012-2013. Ce n’est pas rien. On a de super usines de traitement des eaux et la qualité de notre eau potable est excellente, alors expliquez-moi pourquoi une telle dépense plus que superflue.

Pire encore, les détenus en ont consommé pour 80 000$. C’est quoi le problème? Un grand verre avec quelques glaçons et de l’eau québécoise sortie tout droit du bon vieux robinet et le tour est joué. Tout un privilège accordé à des personnes qui sont là pour payer leur dette à la société. Un muffin avec ça?

Eau du robinetEt les juges en plus qui se complaisent avec leur petite bouteille d’eau, pour faire tendance. Une délicieuse carafe d’eau du robinet avec un peu de glace et un soupçon de citron, devrait faire amplement l’affaire. Je ne serais même pas surpris que certains ministères arrosent leurs plantes vertes avec de l’eau de source. Après tout, avec l’argent des CONtribuables, the sky is the limit!

Au chapitre des augmentations de toutes sortes, le gouvernement majoritaire souhaité par la population, nous annonce les pires horreurs pour l’année 2015 et on n’a pas fini de découvrir toute l’arrogance dont ils sont capables. Vous pensez à l’épicerie, à l’essence, aux frais de garderie, à l’électricité où tout autre poste budgétaire, ils vont tous augmenter au grand déplaisir des CONtribuables, bernés comme toujours par des profiteurs qui magouillaient il n’y a pas si longtemps encore. Janvier c’est le mois du siphonage!

Et tout ça pour atteindre l’équilibre budgétaire en 2015-2016 mais en bout de ligne la dette québécoise continuera d’augmenter et de dépasser les 270 milliard de dollars. Alors ne vous en faites pas chers CONtribuables vous avez le gouvernement que vous avez toujours voulu et vous devrez le subir jusqu’en 2018

Et pour terminer sur une bonne note, le bon ouernement devra trouver 2,3 milliard de dollars l’an prochain pour boucler son budget et pendant ce temps-là, les banques continuent d’engranger des profits exorbitants et d’imposer des frais de service pour n’importe quoi, sans que nos dirigeants ne leur demande de faire leur part eux aussi.

Ça donne définitivement la nausée!