Salmigondis

Le mariage de Jean-Guy et Francine
SalmigondisCertains ont mordu, d’autres pas. À tout événement, il s’agissait évidemment d’un canular. Un poisson d’avril! Je suis pas mal fier de mon coup fumant. Si Jean-Guy est resté surpris en parcourant les premières lignes de mon texte, le reste l’a bien fait rire alors qu’il se rendait compte de l’arnaque, du subterfuge. Le plus drôle dans tout ça, c’est qu’ils ont reçu bon nombre de félicitations et de souhaits de bonheur, sans compter les suggestions de cadeaux à recevoir. Un joyeux poisson d’avril.

La juge écrit en anglais
Depuis quand un jugement de la cour supérieur est rédigé en anglais, alors que les parties sont francophones et que la cause a été entendue dans cette langue? C’est ce que Madame la juge Karen Kear-Jodoin a fait il y a quelques mois. Il paraît que c’est légal de le faire. Moi je dirais que c’est carrément un manque de jugement. Pire encore, l’avocat en défense risque une sanction du Conseil de discipline de sa profession pour avoir demandé et reçu une traduction. En conséquence, il pourrait, s’il est reconnu coupable, recevoir une réprimande, voire une radiation pure et simple.

Selon le code de déontologie, tout avocat doit «servir la justice» et «ne peut agir de façon à porter préjudice à l’administration de la justice». On exige aussi d’un avocat qu’il agisse «avec dignité, intégrité, honneur, respect, modération et courtoisie». Il me semble que ce qu’a fait la juge Kear-Jodoin est un manque flagrant de respect envers les parties devant elle. On aura tout vu de ce monde tout à l’envers. Tout le contraire du gros bon sens.

On ne fait pas d’omelette sans casser des œufs
L’étudiante victime d’un policier utilisant un fusil à poudre lors d’une manifestation, n’a qu’elle à blâmer pour ses blessures subies. Quand on fait les agitateurs et qu’on défi l’autorité dans une manifestation, il y a des conséquences à provoquer la violence. Dans leur boycott étudiant, envers la société toute entière, il y a une manière de manifester. Cela doit se faire dans le calme et dans l’ordre, et en respectant les consignes de donner l’itinéraire aux autorités. Pour certains manifestants c’est l’occasion de tout casser ou de provoquer. Pendant ce temps-là, nos frileux de politiciens devant la grogne populaire rampent comme des serpents et demandent des enquêtes pour se donner bonne conscience. Il n’y a pas d’enquête à tenir. Les policiers ont simplement fait leur travail du maintien de l’ordre et tant pis pour ceux et celles qui sèment la pagaille.

Une augmentation des tarifs injustifiée
Ainsi donc, on nous apprend que les vieux compteurs d’électricité n’étaient pas des modèles de précision et ne reflétaient pas la consommation réelle. Alors avec l’installation des nouveaux compteurs intelligents, beaucoup plus précis, les factures d’électricité grimpent de façon faramineuse. On l’a vu, dans certains cas, l’augmentation frise les 50%. Multiplié par le million de nouveaux compteurs, ça fait beaucoup de sous dans les coffres d’Hydro et du gouvernement par la bande. Alors pourquoi l’augmentation de 2,9% pour cette année et les autres à venir? On peut faire dire ce qu’on veut aux chiffres, comme financer par les CONtribuables, le pont d’or de Thierry Vandal.

Voilà chers lecteurs et lectrices, mis à part le premier sujet, c’était ma montée de lait!