On va filmer le père Noël

Enfin, la nuit prochaine sera la nuit magique tant attendue. Les enfants en rêvent depuis 24 jours et ils auront de la difficulté à s’endormir ce soir. C’est dans cette euphorie que je vous propose cette histoire de Louis Émond, auteur…

Nos trois enfants ont les yeux ronds comme des grelots.

– Filmer le père Noël ? s’étonne notre aînée. On a-tu le droit ?

– Comment on va faire ? demande fiston.

– On va se cacher ! décrète notre petite dernière en sautillant.

En cette soirée du 24 décembre 1994, l’excitation s’est vite décuplée à l’annonce de notre projet.

– Une seule chose sera cachée, dis-je. La caméra.

– Bon, on se brosse les dents ! intervient ma femme. Puis au lit !

La bouche pleine de pâte dentifrice, nos trois amours m’écoutent leur décrire la minuterie, le détecteur de mouvement et le déclencheur ultrasensible relié à la caméra. À défaut d’autre chose, au moins ça sonne vrai.

Une demi-heure plus tard, nos trois canetons dorment à poings fermés.

Commence alors le marathon. On emballe des cadeaux, les nôtres et « ceux du père Noël », on mange le biscuit (mou) et boit le lait (tiède) laissés par les enfants, on remplit des bas accrochés au manteau de la cheminée, on dessine des traces de traîneau dans la neige et celles des empreintes de sabots des rennes et, enfin, cinq minutes avant minuit, on met la caméra en marche afin que le père Noël n’apparaisse pas dès le début de l’enregistrement.

Enfin, un court moment pour relaxer ! Ma femme et moi en profitons pour nous étendre dans le confortable fauteuil du salon.

La première chose que j’entends, ce sont les enfants.

Qui sautent, dansent et crient qu’il est venu ! Hein ? Quoi ? Déjà ?

Par la fenêtre, le blanc de la neige me renvoie la lumière éblouissante du soleil. Nom d’un renne, nous sommes passés tout droit !

Sourire contraint aux lèvres, ma chérie et moi accueillons nos chatons qui nous réclament la vi-dé-o, la vi-dé-ooooo !

La déception qui les attend me brise le cœur.

Lorsque les premières images apparaissent à l’écran, le silence est dense.

Les secondes passent. Rien.

– On l’a manqué…, murmure la plus jeune.

Ma femme et moi n’osons pas nous regarder. Soudain, notre fils s’écrie :

– J’ai vu du rouge… ! Recule la cassette, papa !

Confus, j’obéis, et mes enfants poussent un cri de joie en voyant une silhouette pourpre traverser rapidement l’écran. On rembobine et on regarde. Une fois, deux fois… dix fois ! Les enfants sont fous de joie. On a réussi ! On a filmé le père Noël !

Le soir venu, dans la chambre, je me tourne vers ma femme. Elle me sourit tendrement.

– Bravo… cachottière ! dis-je.

– Cachottière ? s’étonne-t-elle.

– Qui donc s’est levée cette nuit, a revêtu le costume et s’est filmée ?

Je la vois blêmir.

– Ce n’était pas… toi ? demande-t-elle.

NDLR.: Ce conte était le dernier de la série pour cette année. Merci de vos commentaires et de votre assiduité. On se donne rendez-vous en décembre 2019, pour la suite des merveilleux contes de Noël. D’ici là, gardez votre cœur d’enfant.

10 réflexions sur “On va filmer le père Noël

  1. Carole rheaume

    Ce dernier fût particulièrement comment dire « magique »
    J’adore les contes de toutes sortes,spécialement ceux de Noël. Que la magie opère ce soir et demain pour tous les grands et les petits de la terre.
    Merci Normand
    Joyeux Noël à toi et ta Loulou.xxoo.

  2. carole&marcel

    Nous n’oublierons pas quand Thomas a vu le Père Noël lui apporté une guitare mon Dieu qu’il était tout impressionné. Le lendemain il nous jouait petit papa Noel que de rêve Merci au père noël pour ce beau moment

  3. Colombe Boisvert

    Ça fait toujours plaisir de te relire d’une année à l’autre. Ça me rappelle quand j’etais Jeune et dans le journal il y avait plein de contes que je lisais avec joie. Merci

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s