Insouciance et avidité

Un homme roule sur une route déserte, quand il aperçoit un panneau :

« LES SŒURS DE SAINT-FRANÇOIS – MAISON DE LA PROSTITUTION – 10 KM »

Croyant avoir mal vu, il continue sa route. Bientôt, un nouveau panneau :

« LES SŒURS DE SAINT-FRANÇOIS – MAISON DE LA PROSTITUTION – 5 KM »

Stupéfait, il commence à y croire, quand il voit un troisième panneau :

« LES SŒURS DE SAINT-FRANÇOIS – MAISON DE LA PROSTITUTION – PROCHAINE ROUTE À DROITE »

La curiosité aidant, son envie se trouve exacerbée. Il tourne à droite et finit par arriver sur un stationnement. Il se gare devant une porte massive portant l’écriteau :

« SŒURS DE SAINT-FRANÇOIS »

« Dring, dring » fait la sonnette et « crouic » fait la porte lorsqu’une nonne vient lui ouvrir. »

– Que pouvons-nous faire pour vous, mon fils ?

– Euh… J’ai vu le panneau sur la route et je suis intéressé.

– Très bien mon fils, suivez-moi.

Elle le mène à travers divers passages et il se sent vite désorienté.

– Veuillez frapper à la porte, lui dit la sœur.

Il frappe.

Une jeune et jolie sœur apparaît :

– Mettez 100$ dans la coupe, puis passez la porte qui est au fond de ce couloir.

Il sort les 100$, les met dans la coupe et se met à trotter allègrement vers la porte, qu’il franchit. Alors que la porte se referme derrière lui, il s’aperçoit qu’il est revenu sur le stationnement. En face de lui, un panneau :

« ALLEZ EN PAIX ! SELON VOTRE VŒU, VOUS VENEZ DE VOUS FAIRE BAISER PAR LES SŒURS DE SAINT-FRANÇOIS. À BIENTÔT…