Un mauvais moment

Je sais que mon blogue manque quelque peu de fini par les temps qui courent. Mais voilà, je suis hospitalisé en Floride pour un malaise passager depuis dimanche, 1er mars. Ces choses-là arrivent toujours au mauvais moment et on n’y peut vraiment rien.

Quoi qu’il en soit, je reçois des soins de première classe avec des infirmières aussi belles, les unes que les autres, et des médecins très expérimentés pour qui les moindres petits détails sont importants.

J’espère bien recevoir mon congé demain et reprendre mes activités quotidiennes de pouvoir vous divertir à nouveau. La section en marge droite n’est pas parfaitement à jour, mais ça ne saurait tarder.

À très bientôt, et le plus tôt sera définitivement le mieux.