La leçon de français (84)

NE PAS CONFONDRE : EUS – EUT – EÛT / FUS – FUT – FÛT

Règles

Les verbes avoir et être ont des formes homophones à l’indicatif, au conditionnel et au subjonctif.

Il faut écrire « eut », « eus » ou « fut », « fus » quand on peut remplacer ces formes par « eurent » ou « furent » au pluriel. C’est le passé simple ou le passé antérieur.

Dès qu’elle fut dans la cuisine, Gaëlle prépara le repas.

Dès qu’ils furent dans la cuisine, ils préparèrent le repas.

Il faut écrire « eût » ou « fût » quand on peut remplacer ces formes par « ayons » ou « soyons » en changeant de personne et de temps. C’est le conditionnel passé 2e forme, l’imparfait ou le plus-que-parfait du subjonctif.

Il serait bon que Gaëlle eût égoutté les haricots avant de les réchauffer.

Il serait bon que nous ayons égoutté les haricots avant de les réchauffer.

Attention ! Il existe un autre homophone de « eut » et « eût », c’est le participe passé de, avoir : « eu ».

Pour le distinguer, on essaie de changer de verbe, on entend alors la différence.

Lorsqu’il a eu / pris froid, Karl a mis une parka.

Exercices

1- Quel verbe complète cette phrase ?

Le savant tenait à ce que sa découverte … publiée dans les meilleurs délais.

A) fus – B) fut – C) fût – D) eût

2- Complétez la phrase comme il convient.

Au plus fort de la tempête, le marin … victime d’une avarie.

A) fus – B) fut – C) fût – D) eut

3- À quels temps les verbes en gras sont-ils conjugués ?

Le spectacle a tenu toutes ses promesses; le public en eut pour son argent.

A) passé simple de l’indicatif / passé simple de l’indicatif

B) passé composé de l’indicatif / imparfait du subjonctif

C) plus-que-parfait de l’indicatif / plus-que-parfait du subjonctif

D) passé composé de l’indicatif / passé simple de l’indicatif

4- Quels verbes complètent cette phrase ?

Lorsque Léonie …, tu … tes affaires et tu la … .

A) eut téléphoné / pris / rejoignis

B) avait téléphoné / eût pris / rejoignis

C) eût téléphoné / pris / rejoignis

D) téléphona / prit / rejoignit

5- Complétez la phrase comme il convient.

Bien que William … sa capuche, je le … immédiatement.

A) eut rabattu / reconnus – B) eût rabattu / reconnus

C) avait rabattu / reconnut – D) aurait rabattu / reconnais

6- Quels verbes complètent cette phrase ?

Après qu’il … son clignotant, le conducteur … à gauche.

A) eût mis / tourna – B) aurait mis / a tourné

C) eut mis / tourna – D) eût mis / a tourné

7- Complétez la phrase comme il convient.

Quand tu … au vestiaire, tu … toutes tes équipières.

A) fut arrivée / retrouvas – B) fût arrivée / retrouvas

C) fus arrivée / retrouvas – D) fût arrivée / aurait retrouvé

Réponses à la fin de l’article.

Source : LAROUSSE, 1000 exercices d’orthographe.

Réponses : 1) C* – 2) B** – 3) D – 4) A – 5) B*** – 6) C**** – 7) C*****
* Un passage par le présent indique le subjonctif : « … à ce que sa découverte soit publiée ». Il s’agit donc de l’imparfait du subjonctif.
** Un passage par le présent indique l’indicatif : « … le marin est victime d’une avarie ». Il s’agit donc du passé simple de l’indicatif.
*** On opère un changement de temps pour trouver les bons modes : « Bien que William ait rabattu sa capuche, je le reconnais… ».
**** RAPPEL : après la locution « après que », on met le verbe à l’indicatif.
***** Les deux verbes sont à l’indicatif : « Quand tu arrives au vestiaire, tu retrouves tes équipières. »