La seule référence : les anges de la santé

Avez-vous lu l’article de Richard Martineau, hier, dans le Journal de Montréal ? Du bonbon qui gratifie le secteur de la santé. Ceux et celles qui tiennent le fort à bout de bras malgré leurs confrères et consœurs tombés au combat. Dans tout ce qui se dit, ils demeurent les seuls crédibles, parce qu’ils vivent ces situations au quotidien. Comme les soldats en temps de guerre, ils sont au front.

Ces travailleurs de la santé qui ont dû renoncer à leurs vacances, François Legault, Christian Dubé, le docteur Arruda et leurs adjoints qui travaillent dans l’ombre, sont les seuls à pouvoir s’en plaindre, sans oublier les autres professionnels de la santé. Mais on ne les entend jamais. Ils sont ceux et celles qui donnent l’heure juste, qui jouissent d’une crédibilité irréprochable.

Par ailleurs, je suis d’avis d’annuler la semaine de relâche scolaire cette année, et éviter ainsi une réplique des catastrophiques éclosions du printemps 2020.

Voici cet article.

—————————————————–

ÉCOUTONS LES TRAVAILLEURS DE LA SANTÉ !

Tout le monde a son opinion sur la meilleure façon d’endiguer la pandémie.

Tout le monde.

Moi, vous, matante, mononcle.

Et le neveu boutonneux qui croit dur comme fer que LCN est un repaire de reptiliens, car LCN veut dire Le Crocodile du Nord.

LE FESTIVAL DES TI-JOE CONNAISSANT

À la longue, ce brouhaha devient cacophonique. On ne sait plus à quel saint se vouer.

Pour chaque étude qui dit Noir, il y a une étude qui dit Blanc.

Il y a toujours quelqu’un, quelque part (Claude Villeneuve les appelle « les Gerry Rochon de la pandémie ». du nom du gars qui connaissait toutes, mais toutes les statistiques du hockey) qui va dire : « Oui, mais au Botswana… Oui, mais au Kirghizistan… Oui, mais à Saint-Vincent-et-les-Grenadines… »

Sans oublier le Soudan du Sud. Il n’y a pas de couvre-feu, au Soudan du Sud ! Il n’y a pas de confinement, au Soudan du Sud !

Tu peux promener ton chameau quand tu veux, au Soudan du Sud !

Je ne savais pas qu’il y avait tant d’experts en épidémiologie au Québec. C’est fou !

Tu donnes un coup de pied dans une poubelle, et il y en a dix qui sortent…

Avec des chartes remplies de courbes dans les mains.

LE BON DOCTEUR WELBY

Je ne sais pas vous, mais moi, mon cerveau est engorgé.

Comme l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont.

Alors j’ai décidé d’établir un protocole de tri avancé.

Je n’écoute qu’un groupe : les travailleurs de la santé. Ceux et celles qui sont sur le terrain.

Les autres, je tire la plogue.

Entre mon voisin qui vend des tondeuses et le docteur Marquis, je choisis le docteur Marquis.

Hé oui, je suis fou de même. Je me dis que le docteur Marquis sait ce dont il parle. S’il dit que le système de santé est sur le point de craquer, j’imagine que ce n’est pas pour se rendre intéressant auprès de sa voisine. Ou pour avoir des votes.

D’ailleurs, plus je le vois, plus il est cerné. Ça m’inquiète. Il n’a même plus besoin d’ouvrir la bouche, tu fais juste lui regarder les yeux et tu sais si la situation s’améliore ou pas.

« Ah mon Dieu, Sophie, t’as vu le docteur Marquis ? Sors la bouteille de gin, je pense que je vais en avoir besoin… »

Il y a le docteur Marquis, mais aussi les autres : le docteur Weiss, le docteur Simon, le docteur Sheppard…

J’ai l’impression de les connaître. Ce sont mes nouveaux meilleurs amis. Je prends mon premier café avec eux, et mon dernier night cap.

Tout juste s’ils ne viennent pas me border.

LA VRAIE AFFAIRE

Tout ça pour vous dire que mes phares, maintenant, sont ceux qui travaillent sur le terrain.

Eux voient les dommages causés par le virus. Les dommages causés par nos relâchements.

Je me dis que si on les utilise comme phares, comme guides, on ne peut pas se tromper.

Le virus, pour eux, n’est pas une abstraction. C’est une réalité. Ils le côtoient. Jour après jour après jour.

Qui connaît mieux le hockey selon vous ?

Votre beau-frère qui collectionne les cartes et qui fait des mini coupes Stanley avec des emballages de roulés suisses, ou Guy Lafleur ?

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :