Le vaccin et le Québécois

Oups ! la troisième vague de COVID-19 est à nos portes et il devient urgent d’être vaccinés. Ici, au Québec, quelques têtes dures refusent les vaccins. Mais il y a une façon ingénieuse de leur faire changer d’idée…

Le médecin dit à l’Anglais :

– C’est par ici votre vaccin s’il vous plaît.

– Je ne veux pas!

– Allez ! Un gentleman se ferait vacciner.

Et l’Anglais s’est fait vacciner.

Le médecin s’adresse à l’Allemand :

– Maintenant c’est votre tour.

– Non merci !

– C’est un ordre !

Et l’allemand s’est fait vacciner.

Le médecin s’adresse à l’Américain :

– Maintenant, c’est à vous!

– En aucun cas !

– Mais vous savez, votre voisin s’est fait vacciner.

Et l’américain se fait vacciner.

Le médecin s’adresse au Québécois :

– A vous maintenant !

– Je ne me ferai pas vacciner !

– Allez, un gentleman se ferait vacciner.

– En aucune façon

– C’est un ordre !

– Non !

– Vous savez, votre voisin s’est fait vacciner…

– Je m’en fous !

– Écoutez… qui êtes-vous exactement ?

– Un Québécois.

– Ah, un Québécois ! De toute façon, vous n’avez pas droit au vaccin.

– COMMENT ÇA, J’AI PAS DROIT Tabarnak ?

… et le Québécois se fit vacciner.