« Que celui qui n’a jamais péché lui jette la première pierre… »

Phrase divine du temps des lapidations, on pourrait l’appliquer dans le cas de l’espoir Logan Mailloux, des Knights de London, repêché par les Canadiens de Montréal hier au 31e rang du premier tour de la séance virtuelle du repêchage amateur de la LNH.

Quel ado n’a pas commis une connerie dans sa vie ? On serait surpris de découvrir des gestes répréhensibles et certaines confidences, dévoilés au cours d’une discussion de jeunes.

On aime toujours se vanter de ses « exploits » de jeunesse.

À prendre connaissance de certains commentaires disgracieux sur la poubelle des réseaux sociaux et sans minimiser le geste qu’on lui reproche ne fait pas l’unanimité chez certains, alors que d’autres sont plus conciliants ? Il n’est pas tombé dans la violence, mais abusé d’une relation sexuelle, l’an passé.

Tout le monde a droit à une seconde chance et ça fait partie d’un processus de maturité. La vie est ainsi faite d’expériences qui aident à devenir une meilleure personne.

C’est toujours triste pour la victime mais le principal intéressé reconnaît être allé trop loin, s’est excusé auprès de la victime et exprime des regrets sincères d’avoir eu une bonne leçon.

Chanceux tout de même d’aboutir dans une organisation de grande classe que sont les Canadiens de Montréal. Ils sauront bien encadrer le jeune talent et qui sait, il deviendra peut-être un défenseur tout étoile.

On a qu’à penser à Jonathan Drouin, pris avec des problèmes personnels cette saison. Le bien-être de l’individu devenait prioritaire et les Canadiens l’ont bien compris et lui donnant tout le temps nécessaire de cheminer positivement et d’espérer un futur meilleur pour reprendre sa carrière de joueur bourré de talent.

Si les Canadiens ont repêché Logan Mailloux, c’est qu’ils croient en son potentiel. Pour reprendre une affirmation du directeur général Marc Bergevin, « on n’a jamais assez de défenseurs dans l’équipe… »

Étant conscient de la controverse entourant cette sélection, le communiqué diffusé par la direction de l’équipe pour justifier ce choix était pleinement dans l’ordre des choses, et rassurant.

De la classe que je vous dis… de la grande classe !

Un commentaire sur “« Que celui qui n’a jamais péché lui jette la première pierre… »

  1. Tout à fait en accord avec le choix du club. Je trouve déplorable les commentaires au sujet de ce jeune sur facebook. De plus en plus, les réseaux sociaux prennent la place du système de justice pour assouvir une soif de vengeance et ce sans aucun discernement.

    J'aime

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :