L’avenir du golf ? Peut-être la solution.

2014-07-17 005Les dernières statistiques sur le loisir du golf au Québec ne sont pas très optimistes. La population de golfeurs est dominée par le pouvoir gris et les jeunes sont de moins en moins attirés par ce sport. Si certains clubs de golf ont déjà cessé leurs activités, d’autres tirent le diable par la queue. Mis à part la saison qui est courte et influencé par les caprices de Dame nature, la longueur des parcours et le temps à y consacrer pour disputer une ronde, semble être également un facteur déterminant.

Signe des temps, le Parcours du Cerf de Longueuil a pris l’initiative de vérifier cette tendance en créant un parcours de douze trous, normale 44, baptisé L’Actuel et qui se joue en moins de trois heures. Composé de deux normales 5, quatre normales 4 et 6 normales 3, l’envie de l’essayer me tentait depuis quelques semaines déjà. Sur l’invitation de mon ami Claudio, nous nous sommes présentés au tertre du premier départ hier, pour voir de quoi il en retournait. Deux autres golfeurs nous accompagnaient, Pierre et son fils Samuel, de Boucherville. Coût de la ronde, 30$ chacun.

2014-07-17 001Premièrement, le terrain était en parfait état avec des verts superbes et rapides, tel un tapis de billard. Ensuite, le parcours est bien dessiné et le niveau de difficulté est bien dosé. Des fosses de sable entourent les verts, et des étangs stratégiques rendent le défi très intéressant. Les fanions sur quelques trous, sont placés de façon à imposer une certaine précision sur les approches. À cause d’une blessure récente de l’ami Claudio, nous avons arpenté le parcours en voiturette électrique mais le faire à pieds ne pose pas de contraintes.

2014-07-17 003Personnellement, j’ai adoré l’expérience. L’hiver en Floride, je dispute une fois la semaine une ronde de golf sur un terrain 18 trous «exécutif» à normale 61 et ça me suffit. J’en suis à trouver les longs parcours à normale 72 un peu éreintant et franchement, arrivé au 14e trou, j’arrêterais sans peine. Un signe de vieillesse me direz-vous ? Non… Ou peut-être un petit peu ! Il semble bien que ce soit une raison importante qui pousse la jeune génération à bouder l’activité, suivie de près par les coûts d’un droit de jeu. Nous sommes dans une période où tout se fait rapidement alors, investir cinq longues heures dans une activité sportive ou de loisir, avec beaucoup de dollars, semble dépassé. Tous les sports s’exécutent en dedans de 180 minutes et le golf doit prendre cette orientation.

Près de chez-moi, se trouve un terrain de pratique et un parcours de 11 trous. Je crois bien qu’ils vont me voir plus souvent; Tirer un panier de balles pour se dégourdir, puis jouer les onze trous, voilà qui me satisfait, physiquement et mentalement. Je crois que l’avenir et la prospérité du golf de divertissement passera définitivement par ce virage. Essayez et vous m’en direz des nouvelles. Moi, je suis définitivement vendu à l’idée.

Une réflexion au sujet de « L’avenir du golf ? Peut-être la solution. »

  1. C’est aussi une façon de jouer en bas de cent sans se fatiguer. Je demeure un partisan des terrains traditionnels.

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s