Un gâteau bien mystérieux

Un gateau bien mystérieux1001Aujourd’hui, c’est un grand jour : Odette la taupe reçoit ses amis pour le goûter de Noël. Les truffes sont prêtes, les sablés sont bien grillés, le pain d’épices est un délice… et elle veut leur concocter son fameux gâteau italien.

Mais… catastrophe! Odette a perdu ses lunettes, et elle ne voit pas plus loin que le bout de son petit nez. Comment faire? Odette rouspète, Odette tempête.

Sans gâteau, le goûter va être raté! Le temps presse. Odette a une idée. Elle va cuisiner à l’odeur, grâce à son petit bout de nez.

Cric, crac, elle casse les œufs.

« Hum, se dit-elle en furetant dans le placard, voici le sucre et puis le sel… Miam, une farandole de fruits confits, c’est toute l’Italie. » Elle mélange le tout dans une grande jatte. Elle ajoute lait, beurre eau…

Son petit bout de nez couvert de farine, Odette retient un atchoum et dit :

« Voilà ce qu’il manquait ! »

Deux gouttes de vanille pour parfaire la recette : Odette est satisfaite. Elle donne un bon coup de cuillère, verse le tout dans un moule, décore le gâteau d’une belle couche de pâte d’amandes et… hop! Au four!

Odette se presse et dresse une belle table de fête. Dring! La sonnette de la galerie retentit. Hubert le lièvre, Jasmine la fouine, Marinette la belette, tous ses amis sont là. À peine arrivés, ils se regardent étonnés. Sans ses lunettes, Odette s’est trompée. Elle a servi le pain d’épices sur une assiette ébréchée et présenté les sablés et les truffes dans la gamelle du chien!

Les amis retiennent un fou rire. Mais voilà qu’Odette apporte un fabuleux gâteau encore fumant. Elle glisse un couteau dedans. Mais crac, la lame bute contre quelque chose de dur.

« Je n’ai pourtant pas mis de noisettes! » dit Odette.

Un gateau bien mystérieux001Hubert lui vient en aide. Il a beau insister, le gâteau lui résiste. Mariette propose :

« Si on regardait à l’intérieur? »

Elle glisse ses petits doigts potelés dans le gâteau et en sort une paire de lunettes pleines de miettes.

« Bravo. Odette, ton gâteau aux lunettes est vraiment très bon, dit-elle en se léchant les doigts. Mais pour voir, tes lunettes seront mieux perchées sur le bout de ton petit nez! »

Les amis partent dans un grand éclat de rire. Cette année, le goûter de Noël est vraiment très réussi!

Histoire de Clotilde Cacheux
I
llustrations par Thérèse Bonté
Source : 24 nouvelles histoires pour attendre Noël, Groupe Fleurus 2004<