Pioneer Village est en mode Noël

2015-12-20 020Noël est à nos portes et on sent la fébrilité augmenter ici à Pioneer Village. Les sites et maisonnettes sont de plus en plus décorées de lumières multicolores avec leurs parures de cette grande Fête. Ça ressemble en tout point à ce que nous sommes habitués au Québec… mais neige en moins. Bon c’est vrai que la grande région de Montréal et de l’extrême sud de la province risque de passer exceptionnellement un Noël vert, mais certains se croisent les doigts pour que Dame nature collabore un peu.

Déjà, jeudi soir dernier lors d’une visite à Naples en compagnie de Carole et Mario, on pouvait admirer l’animation, l’ambiance et les lumières scintillantes qui ornaient vitrines et arbres sur Fifth Avenue. Un grand orchestre interprétait les airs de Noël, en plein air par un chaud 26°C, devant une foule dense, conquise et charmée. Les boutiques n’étaient pas en reste avec leurs vitrines invitantes au point où on se serait cru dans un décor de film directement sorti d’Hollywood.

Et hier à Pioneer, se tenait la traditionnelle parade du Père Noël, où les chars allégoriques étaient remplacés par des voiturettes de golf tout aussi somptueuses. Le groupe s’était donné rendez-vous chez Carole et Marcel pour un avantage indéniable ; le VRAI Père Noël fermait le cortège. Oui, oui, le Père Noël a décidé de prendre un peu de repos avant sa grande tournée et avec un mercure à 26°C, c’était le bon endroit pour refaire ses forces. En plus, Mère Noël l’accompagnait alors c’était comme une petite lune de miel. Et si vous ne me croyez pas, je vous invite à regarder le petit vidéo et les photos de l’événement.

Par la suite, tout le village était convié à la salle communautaire pour se gaver de hot-dogs et Sloppy Joes, avant de clore la soirée en présence de l’hilarant magicien-humoriste James Chartier et son spectacle des plus captivant qui valait le déplacement à lui seul. Un phénomène qui a un excellent sens de la répartie et ceux qui sont partis trop tôt ont manqué une occasion de se dilater la rate.

En quelque sorte, ça donnait le coup d’envoi à une foule d’activités qui se dérouleront en cascade dans les prochains jours ; veille et souper de Noël, souper au resto samedi et musique, rallye lundi et veille du Jour de l’an le 31, pour dire adieu à 2015 et bienvenue à 2016. À la soirée de la veille de Noël, Michel et moi feront la musique en partie finale de la soirée. Comme vous pouvez le constater, il faudra être fait fort pour passer au travers, mais on est confiant. Suzanne Ferland a décidé de nous tester cette année… Elle ne veut pas qu’on s’ennuie.

C’est sûr que le jour de Noël, le téléphone et Facetime vont être sollicités pour rejoindre nos proches. Et l’apothéose des Fêtes pour nous, sera d’accueillir notre fils et nos petits-enfants dès le premier de l’An jusqu’au 8. Oh la-la, qu’on s’en promet… Des gros gros câlins en vue.