Définition d’un aîné

Aujourd’hui, partout dans le monde, le 1er jour d’octobre souligne la journée internationale des personnes âgées. Ou, si vous préférez, des aînés. Ces ancêtres qui nous ont pavé la voie bien avant que le progrès fasse un saut prodigieux dans notre monde. Pour leur performance il faut leur en être reconnaissant parce qu’un jour, pas si lointain, ce sera notre tour et ce qui meublera alors notre quotidien aura évalué à la vitesse grand V. Rendons donc à César ce qui lui appartient, et injectons une bonne dose d’amour à ces bâtisseurs. La parole est à vous, chers aînés

C’est nous ça…? Ouais, et cela a tout l’air que c’est vrai…

Un aîné, c’est celui ou celle qui existait avant la pilule, les condoms et la vasectomie. Nous existions avant la télévision, la pénicilline, le stylo à bille, le radar, les lampes fluorescentes, les photocopies, les vitamines et les cartes de crédit.

Nous nous sommes mariés d’abord, et nous avons vécus ensemble après. C’était avant que les hommes portent des boucles d’oreilles. Nous étions là avant les couches jetables, la radio FM, les couvertures électriques, les ordinateurs, la radio FM, les cassettes, la musique électronique, la danse disco, les face-lifts et le Botox.

Nous ne connaissions pas les mets congelés, les fours à micro-ondes, le café instant, les pizzas et les McDonald. Nous pensions que le Fast-food se mangeait pendant le carême. C’était aussi la belle époque des moulins à tordeur et des vêtements qu’on rentrait raides et gelés sur la corde à linge en hiver. Que ça sentait bon!

Dans notre temps, c’était chic de fumer la cigarette, le coke était un breuvage et le pot, un récipient. Les églises étaient remplies durant les 4 messes du dimanche. Si on nous avait demandé d’expliquer OVNI, CSN, JFK, CIA, CLSC, REER, ETC., nous aurions parlé de soupe à l’alphabet.

Quand on pense à quel point le monde a changé et combien d’ajustements il nous a fallu faire, nous pouvons et devons être fiers de ce que nous avons accomplis. Nous sommes les aînés d’aujourd’hui; un groupe de surhommes et de surfemmes.

La mémoire étant une faculté qui oublie… pensez-vous qu’on en a oublié? Allez-y de vos commentaires. Ça nous rappellera de bons souvenirs.