Salmigondis

CANCER DU SEIN : LA RÉALITÉ TOUTE CRUE

Vous avez vu le documentaire Mont Tétons d’Anik Lemay sur le cancer du sein ? Non ? Vous avez manqué quelque chose de bouleversant. La réalité toute crue portée à l’écran. L’horreur physique que cette maladie puisse porter à ces femmes qui ont accepté de montrer les atrocités de leur poitrine ravagée, sans gêne et avec une authenticité déconcertante. Toutes, à des stades différents, on a pu assister à leur bataille.

De tous les cancers, je crois que celui du sein est le pire, physiquement parlant, parce qu’il détruit ce qu’il y a de plus beau, le plus attirant chez la femme… ses seins ! Pire encore que de perdre sa chevelure, les seins amènent la confiance, l’attirance, le pouvoir de séduction. On a pu voir la chimiothérapie, la radiothérapie et même la reconstruction mammaire. Il restera toujours des marques, cicatrices, mais sous un vêtement, la femme retrouve tous ses attraits et sa beauté toute féminine.

C’est la première fois où on pouvait voir toute l’atrocité de cette partie du corps qu’on adule. Voir la réalité en face de ces femmes dans la quarantaine était quelque chose d’impressionnant. En tout cas, ce reportage m’aura fait comprendre la nécessité de s’impliquer monétairement pour en arriver à vaincre cette terrible maladie. J’ai beaucoup aimé ce reportage parce qu’on a pu voir tout ce que cette maladie peut représenter de force, de douleurs et de sacrifices tout au long de son processus de guérison. Merci à Anik Lemay et toute son équipe, pour cet excellent reportage.

COMMENT NE PAS ÊTRE MÊLÉS

Les beyond meat et autres mélanges végans peuvent se rhabiller… la viande rouge ne serait pas si néfaste. Et vlan ! dans les dents ! C’est ce qu’un réexamen de dizaines d’études a conclu récemment et créant une tempête scientifique : le risque pour la santé de consommer de la viande rouge est faible. Les chercheurs conseillent aux adultes de consommer quatre portions de viande rouge par semaine. Même constat pour la charcuterie, dans un article paru dans la revue Annals of Internal Medicine, de l’American College of Physicians.

De plus, cette consommation de viande rouge pourrait abaisser le taux de mortalité par cancer et même, de réduire faiblement les risques de cancer, maladies cardiaques et le diabète. Après tout ça et la promotion des végétaux, comment ne pas être mêlés ?

DES AMENDES SALÉES POUR LES DÉLINQUANTS

Encore des ouvriers victimes des malades de vitesse sur les chantiers de construction. Ça vous surprend ? Pas moi, à voir aller les pressés du volant rien ne me surprend. Le seul moyen de les mettre au pas, c’est d’installer sur chaque chantier les redoutables radar photos. Dès que tu dépasses la vitesse fixée, ne serait-ce que d’un seul kilomètre, paf ! tu es fait comme un rat ! Et l’amende serait très salée. Évidemment il faudra des milliers de radars photos, de par le nombre de chantiers, mais ils vont se payer très rapidement. C’est le seul moyen de mettre au pas ces débiles qui ne comprennent rien, sauf si tu fouilles dans leurs poches.

UN GESTE QUI L’HONORE

Rendons à César ce qui appartient à César. Comme le soulignait Rémi Nadeau dans sa remise de bulletins dans le Journal de Montréal, envers l’ex-co-chef de Québec solidaire Amir Khadir, qu’au moment de quitter la vie politique pour redevenir médecin, l’ancien élu de Mercier avait affirmé qu’il n’avait pas besoin de son allocation de 90 000 $ et qu’il comptait la distribuer à des organismes du comté. Les sommes sont remises comme promis. Que ceux qui ont déjà renoncé à un tel montant d’argent qui leur revenait de plein droit lèvent la main…

CELA AURA PRIS TROIS ANS

On le disait dès son acquisition par Lowe’s que l’enseigne RONA allait définitivement disparaître du paysage québécois. Fermeture de 27 magasins Lowe’s en Ontario, et on parle en coulisse du changement de bannière de RONA à Lowe’s. Pourtant, au moment de l’achat en 2016, il n’en était aucunement question. Ceux qui nous prenaient pour des valises sont des menteurs hypocrites. Avec des ventes de 7 milliards $ au Québec annuellement chez les quincaillers, c’est un autre fleuron québécois qui disparaît et on cessera bientôt de les compter.

Récemment, on apprenait que « Foodtastic », une raison sociale anglophone, achetait les Rôtisseries Benny, implantées au Québec depuis près de 60 ans. Vraiment, une triste période pour le Québec. Et c’est pas fini…

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s