De plus en plus de musulmans dans l’environnement public.

Vous souvenez-vous, il y a quelques années, on voulait imposer la charia en Ontario ? Heureusement, cette loi islamique n’est pas passée mais bizarrement, depuis ce temps, on voit de plus en plus de musulmans dans l’environnement public. Certains dans des postes clés comme la Commission sur le racisme de madame Plante. D’autres dans des administrations publiques, en politique et dans des comités et mouvements influenceurs. Il faut demeurer aux aguets.

La dernière en lice : Ginella Massa, à la barre de l’émission de nouvelles Canada tonight, à CBC News Network, et portant le voile. Ici, au Québec, la loi 21 est en vigueur, mais contestée devant la Cour supérieure qui devrait rendre sa décision le mois prochain.

Mais pour revenir à Ginella Massa, voici ce qu’écrivait Sophie Durocher dans l’édition d’hier, du Journal de Montréal.

——————————————————————

SI CÉLINE GALIPEAU ÉTAIT VOILÉE

J’ai vu la semaine dernière sur Club Illico l’excellent documentaire de Marie-Claude Barrette et Patricia Beaulieu Cultes religieux : des enfants oubliés. La question que je me suis posée pendant tout ce documentaire est : « Pourquoi la religion donne-t-elle des passe-droits dans notre société ?

Pourquoi permet-on au nom de la religion des choses qu’on n’accepte pas pour d’autres idéologies ? »

C’est aussi la question que je me suis posée quand j’ai vu lundi le 11 janvier que la CBC mettait en onde sa première animatrice de nouvelles, voilée, Ginella Massa à la barre de l’émission Canada tonight.

Jamais on n’aurait accepté qu’une journaliste se promène avec un macaron du Parti conservateur ou du Parti vert. Mais on accepte qu’elle affiche au grand jour ses convictions religieuses.

NEUTRALITÉ JOURNALISTIQUE

Vous me dites, comme certaines chroniqueuses de La Presse, que le voile n’est qu’un « bout de tissus inoffensif » ? Alors que diriez-vous si le correspondant à la Maison-Blanche faisait ses reportages en arborant une casquette rouge sur laquelle était écrit : « Make America Great Again » ? Que ce n’est qu’un couvre-chef inoffensif ?

Comment réagiriez-vous si un journaliste d’enquête qui couvre le milieu des complotistes présentait son reportage en arborant un t-shirt sur lequel est écrit : « Fait tes recherches ! ».

On est d’accord que les journalistes et animateurs sont parfaitement libres de penser ce qu’ils veulent. On leur demande d’être le plus objectifs possibles, même s’ils peuvent, dans leur vie privée, penser ce qu’ils veulent sur toutes sortes de sujets qu’ils couvrent.

Le problème, avec le port d’un signe religieux ostentatoire, c’est que l’individu qui l’arbore nous exprime clairement son opinion. Exactement comme un signe politique.

Comment voulez-vous que l’on croie à l’objectivité réelle de Ginella Massa le jour où elle va nous présenter un reportage sur la ville de Montréal qui vient d’engager Bochra Manaï comme commissaire antiracisme ?

Comme l’a dit le gouvernement Legault, Madame Manaï a mené une « croisade personnelle » contre la loi 21, En portant un voile en ondes, Madame Massa nous indique clairement quelle est sa position sur le port des signes religieux… puisqu’elle en porte un elle-même !

UN MODÈLE ?

Dans la vidéo de promotion de son émission, Ginella Massa affirme : « En grandissant, je ne voyais personne qui me ressemblait à la télévision. Alors j’espère que maintenant, j’ouvre un peu la porte à celles qui vont me suivre ».

Quand j’ai entendu ça, j’ai pensé à une petite fille canadienne qui refuse de porter le voile mais qui se fait dire par ses parents : « Regarde à la télévision, Ginella le fait, elle, c’est un vrai modèle pour les jeunes filles… »

MICHEL AVAIT TOUT PRÉVU

En 2013, mon mari Richard Martineau avait porté pendant quelques secondes une burqa en ondes. Par ce geste, il souhaitait qu’on se demande tous comment on réagirait si un ou une journaliste animait une émission d’affaires publiques caché derrière un signe religieux.

Avec l’apparition de Ginella Massa à Canada tonight, je pense qu’on a la réponse. Au Canada anglais, certains médias ont souligné son arrivée en disant qu’elle
« révolutionnait la télé ».

Je pense que je vais aller relire Soumission de Michel Houellebecq…

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :