En 2014, rouler vert est-ce possible ?

Maintenant, près d’une année s’est écoulée depuis que je roule vert avec ma Volt 2013 à autonomie prolongée, et voilà que mon cadet de frangin s’est lui aussi converti à la voiture électrique, la I-MiEV de Mitsubishi. Dans le but de partager son expérience avec mes lecteurs et lectrices, il m’a demandé de reproduire l’évaluation de son véhicule, après plus d’une quarantaine de jours d’utilisation. Alors je vous propose le texte qui suit.

Mitsubishi I-MiEV« Le 16 juin 2014 marque un tournant dans ma vie de conducteur de véhicules automobiles. En effet, ce jour-là, j’ai fait l’acquisition d’une Mitsubishi I-MiEV 2013, flambant neuve.

Cette voiture a une particularité. Sa motorisation est totalement électrique. Elle ne requiert aucune goutte d’essence pour fonctionner et n’a pas, comme la Chevrolet Volt de General Motors, recours à une génératrice embarquée pour prolonger son autonomie. Cette voiture prenait la place de ma Honda Fit 2010, à transmission manuelle, qui m’a donnée plus de 183,000 km de plaisir de conduite tout en ayant une consommation moyenne de 6,6 litres aux 100 km, ce qui est plus que respectable.

Donc après 3000 km de conduite, permettez-moi de vous donner un compte-rendu de cette voiture par le biais du blogue de mon frérot, qui m’a gentiment permis l’accès à ce médium de communication.

Je ne ferai pas de comparatif entre la Honda Fit ou la Volt de mon frère. Je ne ferai que vous donner mes impressions sur le véhicule et un peu le cheminement que j’ai pris pour décider d’en faire l’achat.

Depuis plus de deux ans que je me renseigne sur cette technologie, plus verte et moins dispendieuse que notre cher moteur à essence qui, du moins je crois, a fait plus que son temps. En avril 2013, je déménageais à La Prairie pour me rapprocher de mon travail à LaSalle. Je pouvais donc commencer à envisager l’achat d’un véhicule électrique, puisque la plupart affichaient une autonomie d’environ 160 km.

La I-MiEV, qui signifie, pour ceux que cela intéresse, Véhicule bâtie sur la plateforme I-car Mitsubishi innovative Elecric Vehicule. Mitsubishi construit depuis près de 65 ans des véhicules commerciaux propulsés à l’électricité, ce qui en fait un pionnier en ce domaine.

Son autonomie réelle pour le conducteur moyen est de 125 kilomètres en ville et d’environ 105 kilomètres en conduite autoroutière. Cette autonomie peut être augmentée si l’on adopte une conduite plus économique, qui consiste à des accélérations et des freinages en douceur, des vitesses un peu en deçà des limites autorisées et l’utilisation du mode « écono » sur la boite de vitesse automatique. Nous avons fait le trajet de La Prairie, QC à Bromont, QC, soit environ 95 kilomètres sur une seule recharge. Il faut dire que le trajet était une pente ascendante continue, ce qui hypothèque l’autonomie. Le retour cependant, s’est fait avec une autonomie inscrite de 71 kilomètres après 4 heures de charge sur une borne de 240 volts. Cette charge, soit dit en passant, nous a été offert gracieusement par Pierre, un résidant de Waterloo qui est aussi propriétaire du Restaurant Chez Maurice de Waterloo. Il est membre du réseau PlugShare et est d’une gentillesse remarquable. Encouragez-le en allant casser la croûte à son resto et parler lui des véhicules électriques. Il en « mange ».

Parlons maintenant confort. Cette voiture étant essentiellement construite pour une utilisation urbaine, elle n’est pas à l’aise dans les grands trajets. La qualité des sièges pourrait être meilleure pour un véhicule de 34,000$. Pour les petits trajets, cette qualité est cependant, acceptable. Par contre, en milieu urbain, sa petite taille et sa maniabilité vous surprendra. Sa tenue de route, en milieu urbain est étonnante. Son freinage, qui aide à recharger ses batteries, est plus qu’adéquat. J’irais même jusqu’à prédire un changement de plaquettes de freins aux 200,000 kilomètres, puisque le frein moteur, qui est aussi un générateur électrique, est puissant et très bien adapté à la conduite urbaine. Donc l’on se sert des freins conventionnels seulement sur les derniers mètres à parcourir. Petite anecdote, à mon centre de transport il y a une pente d’environ 125 mètres et lorsque je lève le pied et que je laisse le frein moteur travailler, j’ajoute 2 kilomètres à mon autonomie.

L’intérieur de l’habitacle, avec son haut plafond, est plus qu’adéquat pour les achats d’épicerie d’une famille de quatre. Les sièges arrière se rabattent à plat et augmentent considérablement l’espace cargo. Un point négatif cependant, il faut enlever l’appui-tête pour les rabattre.

L’instrumentation est simple et efficace. Dans la I-MiEV, tout est simple à comprendre, pas de gadgets à la Star Trek.

Le dernier point est la recharge. La I-MiEV 2013, que je possède, se recharge de trois façons :

  1. Prise domestique 110 volts 8 ou 12 Ampères, sur un circuit indépendant. La plupart des prises extérieures répondent à cette exigence. Coût environ 0.80$ pour une recharge complète. Temps, entre 14 et 22 heures.
  2. Borne de recharge de 240 volts, (norme SAE-J1772, qui définit un connecteur universel pour la recharge des véhicules à 240 V), domestique ou sur les réseaux du Circuit électrique, du Réseau Ver, de Sun Country Highway, EcoRoute Québec et PlugShare. Coût environ 2.50$. Temps, 6 heures pour une batterie vide
  3. Borne de recharge de 400 volts. Il en existe seulement une, à ce jour, au Québec et est située au restaurant St-Hubert de Boucherville. Elle permet une recharge de 80% en 30 minutes. Hydro-Québec prévoit installer d’autres bornes de ce type. Coût 2.50$

Voilà, si vous pensez acquérir un véhicule électrique, simple et pas trop compliqué, n’hésitez pas. Gardez en tête, que pour vos grands voyages, il vous faudra, soit un autre véhicule, soit une planification des bornes de recharge.

Bonne route et pensez à ceci, depuis le 16 juin 2014, je n’ai pas acheté une seule goutte d’essence. »

Une réflexion au sujet de « En 2014, rouler vert est-ce possible ? »

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s