Les batailles de tranchées

Coupe Stanley1Il aura fallu 2460 matchs pour que le portrait des équipes devant s’affronter dans cette première ronde des séries éliminatoires de la LNH, devienne réalité. C’est à la toute dernière journée d’activités que les confrontations ont pu se concrétiser définitivement. C’est maintenant une bataille rangée qui s’amorcera ce mercredi 15 avril.

Les paris sont ouverts et bien malin celui qui pourra voir avec justesse, qui remportera la Coupe Stanley, emblème suprême du hockey professionnel. Évidemment le cœur de chaque partisan est avec son équipe mais au-delà des sentiments, c’est sur la glace que ça se passe. Avec la parité qui prévaut dans la Ligue Nationale de Hockey, les impondérables pourraient faire une différence.

Les équipes comme les Sénateurs d’Ottawa, avec leur vingtaine de victoires presque consécutives en fin de saison, pourront-ils continuer sur cette lancée? Les gardiens de but pourront-ils être à la hauteur? Et les blessures? L’absence de Carey Price en finale de conférence le printemps dernier, a eu un impact majeur sur la défaite des Canadiens face aux Rangers. Même phénomène chez le Lightning de Tampa Bay, que le Canadien a lessivé en quatre parties, alors que Ben Bishop était blessé.

En fait, l’équipe qui remportera le précieux trophée au terme de 16 victoires, les plus féroces de la saison, en sortira meurtrie mais immensément comblée de pouvoir mettre enfin la main sur l’ultime icône qui fait l’envie de tout hockeyeur. C’est un euphorique moment qui n’est pas donné à tout le monde dans une carrière et dans le hockey d’aujourd’hui, les dynasties n’appartiennent plus qu’au passé. Marcel Dionne, une super étoile de son époque, n’a jamais pu s’abreuver à la coupe et il n’est pas le seul à qui il manque cet incomparable accomplissement.

Les Canadiens ont une occasion en or d’inscrire une 25e conquête de cette rutilante Coupe Stanley et j’aime leurs chances d’y accéder cette année. Rappelez-vous 1986 et 1993. Le rêve est encore possible.

Comme l’an dernier, l’amateur que je suis, risque les prédictions suivantes pour cette première ronde, juste pour le plaisir. N’hésitez pas à me faire connaître les vôtres. Malheureusement, sur le chemin du retour vers le Québec, je ne pourrai voir le premier affrontement. J’espère que nos Glorieux l’emporteront.

Conférence de l’est :

Montréal / Ottawa : Montréal en 6

Tampa Bay / Détroit : Tampa Bay en 5

New York Rangers / Pittsburgh : New York Rangers en 5

Washington / New York Islanders : Washington en 6

Conférence de l’ouest :

Saint-Louis / Minnesota : Saint-Louis en 6

Nashville / Chicago : Chicago en 7

Anaheim / Winnipeg : Anaheim en 7

Vancouver / Calgary : Calgary en 6

On verra bien ! Bonnes séries 2015!

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s