Trucs faciles pour garder un cerveau actif

Chez les aînés, il est important d’exercer votre corps, mais aussi votre cerveau. En gardant votre esprit actif et éveillé, vous pouvez aider à réduire votre risque de démence. Voici quelques activités amusantes que vous pourriez faire au quotidien.

FAITES DES CASSE-TÊTES
La recherche démontre que les personnes qui font des casse-têtes et des jeux cérébraux ont de meilleurs résultats aux tests d’aptitudes cognitives comme l’attention, le raisonnement et la mémoire. Essayez un mot croisé, un mot mystère ou un sudoku sur le chemin du travail, à l’heure du dîner ou encore en vous détendant avant le coucher. Écrivez votre nom avec votre main non dominante pour titiller une autre partie de votre cerveau.

ÉTUDIEZ UNE NOUVELLE LANGUE
Vous n’avez pas besoin de maîtriser parfaitement une autre langue pour en faire profiter votre cerveau. Parler deux langues ou plus et passer d’une à l’autre peut améliorer l’attention, la mémoire et la résolution de problèmes. Suivez un cours à votre centre communautaire ou essayez une application spécialisée sur votre téléphone intelligent.

CONTINUEZ D’APPRENDRE
Si vous ne voulez pas essayer d’apprendre une nouvelle langue, vous pouvez néanmoins aiguiser votre esprit en apprenant autre chose. Lire un nouveau livre sur un sujet d’intérêt, essayer un nouveau jeu de cartes, jouer à des jeux sur tablette ou ordinateur personnel, commencer un passe-temps qui vous a toujours tenté, voilà autant d’excellentes façons de stimuler votre cerveau.

Le gouvernement fédéral prépare une stratégie nationale sur la démence qui apportera un complément aux initiatives en place afin de sensibiliser la population, réduire la stigmatisation et soutenir les personnes touchées, l’objectif étant d’améliorer la qualité de vie des personnes vivant avec la démence et de leurs aidants.

Source : Nouvelles « CSA » Printemps 2018