Trois gouttes de lumière…

Un jour, on sortira définitivement de cette pandémie. Nous aura-t-elle changé ? Cette COVID-19 aura-t-elle modifié la façon nouvelle de faire face à notre vie ? Nous aura-t-elle forcé à revoir nos valeurs, nos priorités ?

Quoi qu’il en soit, les énoncés suivants sont et seront des réalités qu’il nous faudra affronter mais surtout accepter, pour le bien-être de toute la communauté.

On va en sortir avec les cheveux plus longs et plus blancs;

Avec les mains et les maisons propres;

Avec la peur et l’envie d’être dehors;

Avec la peur et l’envie de rencontrer quelqu’un;

On va en sortir avec les poches vides;

Et les garde-manger pleins;

Nous saurons faire du pain et de la pizza, et surtout ne pas gaspiller la nourriture qui reste.

Nous aurons en mémoire :

Qu’un médecin ou un infirmier devrait être applaudi plus qu’un athlète de sport professionnel;

Que le travail d’un bon professeur ne peut être remplacé par un écran;

Que de coudre des masques, à certains moments, c’est plus important que de faire de la haute couture;

Que la technologie soit très importante, voir vitale, quand elle est bien utilisée, mais qu’elle peut être néfaste si quelqu’un veut l’utiliser à ses propres fins;

Qu’il n’est pas toujours indispensable de monter dans la voiture et de fuir qui sait où;

On en sortira plus seul, mais avec l’envie d’être ensemble;

Nous comprendrons que la vie est belle parce qu’on la vit;

Nous ne sommes que des gouttes d’une seule mer;

Que ce n’est qu’ensemble, qu’on se sortira de certaines situations;

Que parfois le bien ou le mal t’arrive de qui tu t’y attends le moins, et on se regardera dans le miroir;

On décidera que peut-être les cheveux blancs, c’est pas si mal;

Que la vie en famille, nous aimons ça, et pétrir du pain pour eux, nous fait sentir importants;

Nous apprendrons à écouter nos respirations, les coups de toux, et à nous regarder dans les yeux, pour protéger ceux que nous aimons;

Nous apprendrons à respecter certaines règles de base de cohabitation;

Mais ce matin, en un jour de printemps avec le soleil qui brille, ou le sol tout blanc, je veux espérer que tout soit possible et que l’on puisse changer pour le mieux.

Une réflexion sur “Trois gouttes de lumière…

  1. moi malheureusement, je n’y crois pas. J’ai posé cette question à mes connaissances, par écrit : quand la pandémie sera derrière nous, quelle leçon en aurez vous tiré ? – Première réaction : AUCUNE donc j’ai reposé la même question et là, quelques réponses ont fusé toutes plus farfelues les unes que les autres : 1) n’ayant rien à me reprocher, je ne ferai rien de plus que ce que je fais déjà – 2) que pourrais-je faire de plus, j’aime déjà tellement, peut-être aimer mieux. – 3) je quitterai surement la France – 4 j’arrêterai de manger des conserves car cela me donne la diarrhée – 5) je ne suis pas vegan mais je mange très peu de viande quant à mes enfants, je ne veux pas les influencer et ils décideront quand ils seront plus grands.. Je pense qu’avec des réponses de ce genre, on est en droit de douter d’un progrès quelconque dans la compréhension des messages de l’Univers.

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s