Les mous

Depuis le meurtre affreux de George Floyd à Minneapolis, nous sommes devenus les pires racistes du Québec. Honte à ces québécois racistes, qui n’ont pourtant rien à voir avec ça. Toute la police est blâmée, les citoyens sont blâmés et nous sommes maintenant aussi racistes que les Américains. Où est la part des choses ? Pourquoi toute cette haine ?

Dans ce malheureux événement, on a beau faire la preuve que nous sommes très différents de nos voisins du Sud, plus conciliants et que la vie entre les communautés noires, blanches et même amérindiennes demeure harmonieuse, nous sommes RACISTES !

Je salue les policiers qui ont refusés de s’agenouiller. Ils représentent la loi et l’ordre et ne doivent pas obtempérer à ce geste. On peut condamner l’action mortelle du policier américain mais pas à n’importe quel prix. Le chef de la police de Montréal n’avait pas à s’abaisser et démontrer sa mollesse. Qui pensez-vous ont dû entendre et endurer les insulter des manifestants ? Les policiers sommés de maintenir l’ordre. Les manifestants sont tellement aveuglés qu’ils ne sont plus capables de distinction.

Je suis du même avis que Gilles Proulx dans ce dossier, tel qu’il le démontrait dans son article du Journal de Montréal récemment et que je veux partager avec vous. Jugez-en par vous-même.

LA NOUVELLE GRANDE NOIRCEUR

Les foules de pénitents furieux avec des meneurs hurlants, l’écume aux lèvres, ne sont pas l’apanage du Moyen Âge. Le dimanche, anciennement le « jour du Seigneur », devient l’occasion de grands-messes de « Québec bashing » sous de faux prétextes vertueux. La grande noirceur est de retour !

Voyez ces policiers qui se font insulter et à qui on demande de s’agenouiller en bons soumis pour une bavure commise à 2000 km d’ici !

Écoutez ces accusations de racisme contre la nation québécoise, pourtant innocente jusqu’à la bonasserie, accusations aussi vides que grossières relayées allègrement par La Presse et Radio-Canada.

Regardez ces fanatiques qui brandissent des pancartes en anglais pour dénigrer les porteurs d’eau !

Oui, la grande noirceur est de retour !

IGNORANCE

Ces milliers de Québécois adeptes de l’autoflagellation qui descendent dans la rue n’ont probablement aucune idée de qui ils sont, d’où ils viennent et d’où ils vont. Jadis surnommés les « nègres blancs d’Amérique » et longtemps victimes d’un racisme épouvantable, leurs aïeux se font maintenant accuser des crimes de leurs persécuteurs… ce qui est le comble !

Bravo, école québécoise ! L’ignorance que tu sèmes à tout vent depuis trente ans engendre une louisianisation massive de ces jeunes qui ne savent probablement même pas ce que je veux dire pas « louisianisation »…

DEBOUT

À Sherbrooke, les policiers ont refusé de s’agenouiller comme l’exigeaient les zélotes en culottes courtes… Tant mieux ! Bravo au chef de Sherbrooke, Danny McConnel, pour sa consigne de non-génuflexion. Quant au chef du SPVM, Sylvain Caron, qui se disait prêt à s’abaisser de la sorte… quelle mollesse !

Cette multitude américanisée, avec son ignorance crasse, n’a aucune leçon à nous donner. On sait très bien qui sont les vrais racistes, ici.

2 réflexions sur “Les mous

  1. Jacqueline Dussault

    comme je l’écrivais plus tôt cette semaine . j’en ai assez que l’on me condamne parce que je suis un femme blanche hétérosexuelle pour les idioties que certains font . j’en ai assez moi aussi qu’on me dénigre en temps que québécoise pure laine . vous venez chez moi respectez moi je vous ai acceuili . je paie des impots important pour votre liberté ne venez pas chier sur la mienne

    J'aime

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s