On s’anglicise de plus en plus

C’est très désolant d’entendre ça et surtout de le constater. Autour de nous c’est devenu la norme de parler franglais et d’afficher également de la même façon. Raisons sociales, expressions, langage, tout y passe avec comme résultat que la langue française se meurt. Veut-on se prendre en main ? Les générations, présente et future, ne sont pas intéressées.

Au bulletin de nouvelles, une militante appréciait la performance orale de Guy Nantel, concurrent à la présidence du Parti québécois, par un « thums up » vocal sans équivoque. Et voilà ! C’est aussi édifiant que ça !

Le 6 mars dernier, Sophie Durocher publiait un article très intéressant dans le Journal de Monréal sur la question, et
que je veux partager avec vous. Il est très éloquent et mérite qu’on s’y attarde pour constater où et comment, notre langue française s’anglicise…

FRENCH IS NOT IN DANGER IN QUEBEC

Vous avez peur que le Québec soit en train de perdre la bataille du français ? Vous vous inquiétez quand vous entendez parler de l’ouverture d’un cégep bilingue ou quand vous apprenez qu’un cégep de la Gaspésie a une succursale anglophone à Montréal ?

Oh My God, chillax, OK Boomer !

Vous vous inquiétez pour rien !

Prenez exemple sur nos best, nos amis artistes influenceurs qui tweetent/instagramment en bilingue et embrassez plutôt le nouveau visage in English du Québec !

Je vois qu’à la télé québécoise, j’ai le choix entre les émissions Open Mic, Roast Battle et Shore lunch. Est-ce je m’énerve ? Non. Je vais sur Twitter lire les conseils de mes copines qui font le buzz. Hashtag #girlpower #love #millenials #storytelling #soproud #welldone.

Je vais faire un tour sur le compte Instagram de Cœur de pirate pour voir quelle robe elle portera à La Voix et je lis : « Just a little preview of one of my La voixTVA looks. I call this one picnic table chic ».

Est-ce que je m’énerve ? Non, Parce que je sais que si je fais ça, Béatrice Martin va m’accuser de la shamer. Et shamer, c’est pas cool.

Je reçois des amis à Montréal et je veux leur montrer, avec fierté, à quel point ma ville est dynamique. J’ai l’embarras du choix.

Pour les dégourdir, je pourrais les emmener faire de l’escalade au Bloc Shop ou jouer au minigolf au Putting Edge.

On peut aller manger au Birdbar, au Hambar, au BurgerBar, au Dirty Pizza, au Dirty Dogs, Dominion Square Tavern, chez Greg’s Diner, au Charlie’s Shack, ou au Kitchen 73. Ou profiter de plein de restos différents au Time Out Market.

Je peux les emmener voir ce qu’il y a comme événement au New City Gas, au ClubUnity.

On peut aller prendre un verre (Pineapple Dream ou le Litch Me Up) dans un des nouveaux bars qui ont vu le jour au cours des derniers mois : Broken Coconut, Cold Room, Local Legend, Paperplane, The Emerald Hotel, Cloakroom, King Crab, Stillife, Velvet Speakeasy, ou Milky Way cocktail bar.

Est-ce que je m’énerve devant cette offre anglo ? Non, je dégaine mon cell et, prenant exemple sur les milléniaux, je post sur Insta : Hashtag, #mtlnightlife, #mtlmoments, #yulnightlife, #fliyai, #mtlblogger, #lifeisgood, #ilovemylife, #mtlfoodie, #weekendvibes, #drinkdrankdrunk, #cocktailtime, #cocktailgram.

(Zut, j’ai manqué samedi dernier au Mayfair Cocktail Bar, l’événement : A Royal Affair : Beatrice Bouchard’ Birthday Celebration.)

J’ai reçu une invitation du Ritz-Carlton pour un Grand Prix Party qui aura lieu en juin. J’ai le choix entre Regular Ticket ou VIP Pass. Et je lis : « Les billets Early Bird sont maintenant en ventes (sic). »

Est-ce que je m’énerve ? Non, je chill ! Le Ritz organise tous les mercredis le After Work Chill de 18 h à 23 h !

#GIRLPOWER

Dimanche, c’est le 8 mars, journée de la femme. J’ai vu sur le compte Instagram d’une compagnie québécoise de vêtements à l’effigie de femmes célèbres : « je suis blessed d’avoir un sisterhood
si important. Ce chandail est un reminder que rien est impossible (sic). »

Est-ce que je m’énerve ? No way !

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s