In Memorian – René Angélil – 1942-2016

René Angélil 1942-2016Le monde du spectacle à l’échelle planétaire est sous le choc de cette tragique nouvelle d’hier matin ; René Angélil s’est éteint, entouré des siens, à son domicile de Las Vegas au Nevada. Il était l’époux et l’impresario de la chanteuse internationale Céline Dion. Même si on le savait très malade, c’est toujours triste d’apprendre pareil dénouement. Il aurait célébré ses 74 ans demain.

La nouvelle s’est répandue comme une traînée de poudre au point où le Réseau TVA a consacré tout son bulletin de nouvelles de fin d’après-midi à sa carrière et en soirée, les émissions spéciales étaient légion. Quand on connaît la popularité et l’impact de ce couple dans la colonie artistique mondiale, c’était la moindre des choses de faire une rétrospective de ses réalisations. Les réseaux sociaux se sont animés et les vœux, commentaires et marques de sympathie se succédaient rapidement.

Je connaissais comme la plupart des gens, l’homme public engagé dans la société depuis ses tout débuts avec Jean Beaulne et Pierre Labelle alors qu’ils se produisaient sous le nom des Baronets. C’était l’époque de la révolution tranquille et de l’abondance des groupes populaires. Plus tard, son association avec Céline Dion a été sa plus grandiose réalisation ; une multinationale à elle seule qui a atteint des sommets inégalés.

En écoutant les témoignages de ses amis, ce qui m’a le plus frappé c’était sa générosité. Il donnait au suivant sans compter et son désir le plus profond était de semer du bonheur autour de lui. Les exemples abondent d’un témoignage à l’autre. Avec son allure calme, il était rassurant. Sa physionomie posée et douce m’a toujours fascinée. En entrevue, il répondait avec délicatesse, sans rien brusquer et avec le débit d’un pape ou d’un grand sage.

Il est aujourd’hui parmi les immortels, où les souffrances n’existent pas. Le Québec et le monde continueront de le pleurer et ils devront physiquement l’immortaliser comme on le fait pour les grands de ce monde et à la grandeur de ce qu’il était. J’offre mes sincères condoléances à sa famille. Le Créateur aura pris la dernière décision de sa prolifique carrière.

Une réflexion au sujet de « In Memorian – René Angélil – 1942-2016 »

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s