Histoires à s’esclaffer

rire5Un homme rentre chez lui et dit à sa femme qu’il prend une douche et part aussitôt pour un dîner d’affaires de dernière minute. Sa femme a un doute et profite qu’il est sous la douche pour lui faire les poches. Elle y découvre un petit mot : « Mon amour, je t’attends ce soir. Je te cuisinerai ton canard en sauce, celui dont tu raffoles tant… »

L’épouse ne se décourage pas et décide de sortir le grand jeu ; déshabillé sexy, maquillage et parfum envoûtant accompagné d’une posture plutôt engageante. Le mari, stupéfait, se jette immédiatement sur sa femme et lui fait l’amour avec une passion oubliée depuis longtemps et renouvelle même son exploit à 2 reprises. Tout à coup, il se souvient de son mensonge et comprend qu’il est obligé d’aller à son soi-disant repas d’affaires afin d’éviter de mettre la puce à l’oreille à son épouse.

Épuisé, il se rend chez sa maîtresse et lui annonce d’entrée qu’il est éreinté par une journée de travail et qu’il va juste manger et repartir tôt. Le repas terminé, il s’endort et la jeune femme vexée et douteuse fouille dans ses poches et découvre son petit mot doux sur lequel l’épouse a ajouté ceci : « Je vous envoie le canard, mais je crains qu’il n’ait plus de sauce ».

——————————————————————————-

Deux statues dans un jardin de la ville, l’une masculine et l’autre féminine, se font face depuis plusieurs siècles lorsqu’un jour un ange descend du ciel et leur murmure :

– Vous avez été exemplaires pendant toutes ces années et je vais vous faire un cadeau. Je vous donne la vie, mais pour une demi-heure seulement.

Aussitôt les deux statues s’animent et se rapprochent l’une de l’autre. D’un même élan, elles se lancent dans un buisson. On entend quelques bruits d’agitation, des branches qui cassent, des rires, des cris étouffés. Au bout d’un quart d’heure, les deux statues ressortent du buisson, le sourire aux lèvres.

– Il vous reste encore du temps, leur dit l’ange. Vous devriez en profiter.

La statue féminine se tourne vers son partenaire et lui dit :

– D’accord, mais cette fois, c’est toi qui maintient le pigeon par terre et c’est moi qui lui chie dessus !

——————————————————————————-

Un Américain, un Japonais et un Belge sont assis nus dans un sauna. Soudain, le bruit d’un  » bip  » se fait entendre. L’Américain appuie sur son avant-bras avec son index et le  » bip » s’arrête. Le Belge le regarde époustouflé. L’Américain lui dit :

– Je vous prie de m’excuser, c’était mon agenda, j’ai la puce implantée sous la peau de l’avant-bras.

Quelques secondes plus tard, le Belge entend une sonnerie de téléphone. Le Japonais met la paume de sa main contre son oreille et, quand il a fini de parler, explique au Belge complètement suffoqué :

– Désolé, c’était mon portable, j’ai la puce implantée dans la main.

Le Belge se sent vraiment ignorant aux yeux des deux autres. Il se lève, va aux toilettes et retourne au sauna avec du papier toilette qui pend aux fesses. Les deux autres le regardent en s’interrogeant. Et le Belge leur dit :

– Mince alors, j’ai encore reçu un fax !

——————————————————————————

Un homme va chez son médecin. Son testicule gauche est enflammé. Le médecin l’examine et lui dit d’un air assuré :

– C’est une inflammation, assez sévère, du testicule gauche. Ce n’est pas grave, je vous donne le téléphone d’un ami urologue.

Le docteur se trompe et il lui donne le numéro de son avocat. Le patient prend alors rendez-vous et part voir le soi-disant spécialiste. L’avocat lui demande :

– En quoi puis-je vous être utile, Monsieur ?

Illico, le patient baisse son pantalon, lui montre son testicule et il lui dit :

– Je viens de la part de mon médecin traitant, comme vous pouvez le constater, docteur, j’ai le testicule gauche enflammé.

L’avocat le regarde hébété. Après un silence il lui dit :

– Cher ami, excusez-moi, mais ma spécialité, c’est le droit !

– Ciboire, c’est vraiment devenu un pays de fous icitte, maintenant il y a un spécialiste pour chaque couille !!!

—————————————————————————–

Un couple de personnes âgées vient de se familiariser avec les messages textes de leurs téléphones cellulaires. La femme est plutôt romantique alors que son mari est du genre pratique. Un après-midi, alors que Madame sort rencontrer des amis pour le café, elle décide de texter un message romantique à son mari et elle écrit :

« Si tu dors, envoie-moi tes rêves. Si tu ris, envoie-moi ton sourire. Si tu manges, envoie-moi une bouchée. Si tu bois, envoie-moi une gorgée. Si tu pleures, envoie-moi une larme, Je t’aime ».

Son mari lui répond alors par ce texto :

« Je suis sur les toilettes. J’attends tes instructions » !

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s