Un curé, au jeu télévisé

Un curé qui a besoin d’argent pour sa paroisse s’inscrit à un jeu télévisé. C’est un peu surprenant, mais l’animateur en a vu d’autres et il commence :

– Alors, première question, Monsieur l’Abbé, pour 1 000 $ : à quoi vous fait penser le chiffre 22 ?

– À l’expression « 22 », v’là les flics !

– C’est votre dernier mot ?

– Oui, c’est mon dernier mot, dit le curé.

– Très bonne réponse, Monsieur l’Abbé ! On continue pour 5 000 $ ?

– Oui !

– À quoi vous fait penser le chiffre 33 ?

– À une visite chez le médecin, lorsqu’il demande au patient : Dites 33.

– C’est votre dernier mot ?

– Oui, c’est mon dernier mot, dit le curé.

– Encore une bonne réponse, Monsieur l’Abbé ! Bien ! Alors pour vingt mille 20 000 $, un peu plus compliqué : à quoi vous fait penser le chiffre 69 ?

Les sourires fleurissent dans le public, qui imagine l’embarras du candidat curé. Au bout d’un moment, le prêtre semble abandonner et annonce :

– Là, je donne ma langue au chat ! répond le curé.

Tonnerre d’applaudissements des spectateurs et félicitations de l’animateur :

– Excellent, Monsieur l’Abbé ! Excellent ! Votre expression est pudique, mais tout le monde aura compris ! On continue pour 50 000 $ ?

– Oui, répondit le curé sans savoir pourquoi sa réponse était acceptée.

– Alors là, je dois dire que vous avez de la chance : nous sommes dans votre domaine ! La question est en effet la suivante : qu’a dit Ève en se voyant pour la première fois dans la glace ?

Cette fois-ci encore, notre brave curé se creuse la cervelle, il se récite mentalement toute la Genèse, mais sur ce point précis, rien ! Finalement, il avoue :

– Alors là, j’ai vraiment un trou…

De nouveau, les applaudissements de la foule font trembler le studio d’enregistrement et l’animateur en sautille d’excitation :

– Magnifique, mon Père : c’est la bonne réponse. Que fait-on après cet exploit ? On tente les 100 000 $ ?

Le curé ne comprend pas très bien comment il a pu donner encore la bonne réponse sans la connaître, mais, admettant que les voies du Seigneur sont impénétrables même à la télévision, il décide de continuer :

– C’est pour les œuvres de la paroisse, donc, oui, je continue !

L’animateur exulte. Le public aussi. La tension est à son comble.

– Et qu’a dit Adam en se voyant pour la première fois dans une glace ?

Le pauvre curé qui ne savait même pas qu’il y avait un miroir dans le jardin d’Eden, réalise que les questions du jeu sont bien plus difficiles que ce qu’il avait imaginé. Finalement, il dit :

– Oh ! Franchement, je ne pensais pas que cela deviendrait si dur !

La foule est carrément debout et scande « Le million ! Le million ! »

– Excellentissime ! dit le maître du jeu. Alors, tenterons-nous le million ?

Le curé n’a toujours pas compris pourquoi on lui dit qu’il a bien répondu, mais conclut que c’est Dieu qui l’aide. Du coup, en pensant à tout ce qu’il pourra faire avec un million, il décide de continuer ! L’animateur :

– Alors, qu’a dit Adam quand il a su qu’Ève était enceinte ?

Après un long silence, catastrophé d’avoir tout perdu, le curé a tout de même la force de répondre :

– Mon Dieu, je savais que j’aurais dû me retirer plus tôt !

Bingoooooooooooooo !!!

2 réflexions au sujet de « Un curé, au jeu télévisé »

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s