215% de taxes et de taxes déguisées

« Nous sommes heureux de vous compter parmi nos clients. » Pas beau ça comme mot de bienvenue? C’est que qui apparaît sur ma première facture que je viens de recevoir de la compagnie monopoliste Hydro-Québec. Ma première depuis 2012, alors que nous vivions l’aventure d’être caravanier à plein temps. Maintenant que nous avons élu domicile, le choix de faire affaire avec Hydro-Québec s’imposait. Pas le choix!

Je n’invente pas la roue et je ne prétends pas que je n’en savais rien mais, voyez-vous, à la retraite on a le temps de s’attarder à nos factures et de constater combien on se fait siphonner en taxes de toutes sortes, par des gouvernements voraces et des grosses compagnies qui fournissent des services essentiels, comme l’électricité. Et quand j’ai jeté un coup d’œil à la mienne, j’en suis resté bouche bée. 215% de taxes et de cossins tout aussi taxables. 215%, c’est plus du triple en dollars. Laissez-moi vous décortiquer tout ça…

D’abord, ma consommation réelle d’électricité (684 kWh) pour 53 jours a été de 40,37$. Très raisonnable et abordable selon moi. Mais arrivent les surprises… voilà que des rubriques monétaires s’ajoutent; un frais d’abonnement… ah oui j’oubliais, je suis un nouveau client et ça me coûte 50$, seulement pour ouvrir mon dossier et m’inscrire dans le système informatisé révolutionnaire, supposé simplifier cette tâche. Puis, 21,54$ apparaissent comme redevance d’abonnement. En clair ce sont les frais pour l’entretien du réseau, et la beauté de la chose est que si je quitte pour quelques mois et que je ne consomme pas un seul cent d’électricité, ce montant me sera facturé. Fantastique comme attrape! Évidemment, il faut ajouter TPS et TVQ sur tous ces services, soit 16,76$. Montant total à débiter de mon compte bancaire dans 21 jours; 128,67$. Qui dit mieux?

Je n’ai pas le choix mais ça m’enrage, surtout lorsque je constate le salaire du PDG, les augmentations colossales qu’il reçoit, tout comme la horde de cadres qui reçoivent de généreux bonis annuellement, ainsi que la redondance des demandes d’augmentations annuelles de tarifs. Et tout ça, avec la bénédiction d’un gouvernement insatiable qui, comme il se tait présentement pour l’essence, ne lève pas le petit doigt et empoche des millions de dollars de taxes.

Il ne faut pas se surprendre du nombre de ménages qui n’arrivent pas à payer leur électricité. On peut faire dire ce que l’on veut aux chiffres. Pourquoi la « redevance d’abonnement » n’est pas incluse dans le coût au kWh? On éviterait ainsi de payer ce foutu montant dans les périodes où on ne consomme pas. Probablement trop compliqué et l’arnaque est efficace.

Le tarif pour nouveau client me fait penser à l’odieuse taxe de bienvenue de plusieurs milliers de dollars que votre ville préférée vous imposait, et vous impose peut-être encore, d’une main pour vous remercier, sourire en coin, de votre décision de vous installer chez eux. Si ce n’est pas de l’hypocrisie, qu’est-ce que c’est?

Bref, on n’a pas le choix de subir et de payer… mais maudit que ça fait du bien de l’écrire et de le partager.

Une réflexion au sujet de « 215% de taxes et de taxes déguisées »

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s