Automobilistes vs cyclistes et piétons : pas de taille.

C’est connu, automobilistes, cyclistes et surtout les piétons sont rarement de taille entre eux. Les agissements de ces deux derniers exaspèrent les premiers; pas d’arrêts obligatoires, circulation sur les trottoirs, passer sur les feux rouges, marcher avec écouteurs et téléphone en main, bref, le non-respect du Code de sécurité routière. Forcément les contacts avec les automobilistes font des victimes. De triste décès évitables par de simples gestes responsables.

Le 23 novembre dernier, Joseph Facal en a fait le sujet de son article dans les pages du Journal de Montréal, que j’approuve sans réserve. Ce n’est pas toujours la faute du plus imposant, en l’occurrence l’automobiliste. Les plus vulnérables doivent également se discipliner, quitte à se voir remettre des constats d’infraction.

LES AUTOMOBILISTES N’ONT PAS TOUS LES TORTS Joseph Facal

Ce n’est pas d’hier que les relations entre automobilistes, piétons et cyclistes sont difficiles chez nous.

La Ville de Montréal va donc ajouter des feux pour piétons : un petit bonhomme lumineux leur dira quand traverser, et on rallongera le temps disponible de quelques secondes.

Dur d’être contre quand on sait que 19 piétons sont morts depuis le début de l’année à Montréal, heurtés par des autos.

La Ville de Québec veut lancer une campagne pour contrer ce qu’elle appelle les « mentalités préconçues » des automobilistes à l’endroit des cyclistes.

Dur d’être contre quand on voit les attitudes de certains conducteurs.

GÉNÉRALISÉ

Suis-je seul à ressentir pourtant un malaise ?

D’abord, les « mentalités préconçues » et l’arrogance ne sont pas le monopole de l’automobiliste.

Ensuite, le non-respect des lois me semble aussi répandu, peut-être même plus, chez les piétons et les cyclistes.

Quand la Ville de Québec nous donne un exemple de préjugé à combattre que « les piétons traversent n’importe où, n’importe comment », désolé, mais c’est un « préjugé » qui se rapproche dangereusement de la réalité.

Certes, comme le chauffeur d’une automobile peut faire infiniment plus de dégâts, il est normal qu’on le surveille de plus près.

Mais combien de fois voit-on un piéton traverser au milieu de la rue, et non à l’intersection ?

Combien de fois voit-on un piéton traverser la rue avec les oreilles bouchées par ses écouteurs, ou le nez dans son cellulaire, ou les deux ?

La nature nous a donné cinq sens pour nous orienter : la vue, l’ouïe, le goût, le toucher et l’odorat.

Théoriquement, deux de ceux-là ont mobilisés sur la route.

Le piéton aux oreilles bouchées et aux yeux baissés n’en utilise aucun.

Vous pensez que celui-là va respecter le petit bonhomme lumineux qui lui dira d’attendre ?

Si vous froncez les sourcils ou le klaxonnez, il gueulera et donnera un coup de poing sur votre capot.

Et combien de fois voit-on un vélo rouler en sens inverse ou sur le trottoir ?

Combien de fois voit-on un vélo faire comme si les panneaux d’arrêt ne le concernaient pas ?

Combien de fois un cycliste hurle parce qu’il est frôlé, alors que la rue est étroite et qu’il n’y a pas de piste cyclable ?

Pire, avec nos accumulations de neige qui réduisent la largeur de la chaussée, l’usage du vélo est forcément plus dangereux entre novembre et avril.

Ah, mais c’est qu’ils ont le « droit » ! C’est justement l’un des problèmes de notre époque : le droit justifie de congédier prudence et bon sens.

POLICE

C’est comme si leur vulnérabilité mettait forcément cyclistes et piétons dans le bon camp. La présomption de culpabilité pèse sur l’automobiliste.

Je serais curieux de savoir combien de constats d’infraction la police distribue aux piétons et aux cyclistes.

Être le plus vulnérable ne donne pas tous les droits et ne signifie pas forcément que vous avez raison.

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s