Bip ! Bip !

« Hum-hum… » fait le père Noël installé dans son grand fauteuil rouge.

Dans sa main, il tient la lettre de Mario qui lui promet qu’il a été très sage. Comme récompense, il voudrait des jeux électroniques, rien que des jeux électroniques !

Le père Noël se gratte la tête. Une telle commande est-elle bien raisonnable ?

Il appelle Xaverus, qui arrive aussitôt.

« Mon cher ami, dit le père Noël, vous, personnellement, que pensez-vous des jeux électroniques ? »

Xaverus éclate de rire tout en fouillant dans la poche de son pantalon.

« Chef, c’est extra ! Regardez la mini console que j’ai reçue pour mon anniversaire ! Je m’amuse comme un fou avec.

– Et ça ne fait pas mal aux yeux, cet écran ?

– Pas du tout.

– Mais ça ne rend pas idiot de dégommer des petits bonshommes verts ?

– Voyons, chef, il y a des jeux très intelligents.

– Vraiment ? »

Xaverus , lui montre alors des puzzles, des jeux de lettres, des énigmes à résoudre.

« Vous pouvez essayer, chef, je vous la prête. »

Et voici que le père Noël se prend au jeu.

Xaverus retourne à l’atelier. Son patron replie la lettre du jeune Mario en pensant : « D’accord : tu auras des jeux électroniques, mon garçon. Mais je t’offrirai aussi quelques bons livres et des rollers. »

Ensuite, il sourit en se disant qu’après Noël, s’il reste par hasard une console de jeux dans l’atelier, il se fera un plaisir de la récupérer.

Textes de Sylvie Mathuisieulx
Illustrations de Mayana Itoïz
Source : 24 histoires pour attendre Noël avec les petits, Groupe Fleurus 2011