La dernière scène

Avec tout ce qui se dit et redit au sujet de ce satané Coronavirus ou COVID-19, appelez-le comme vous voulez, nous voilà réuni avec nos amis pour un dernier repas de groupe. Notre dernière scène à nous. Et c’est notre amie Carole qui en a décidé ainsi; nous recevoir pour partager un repas avant notre départ. En fait, ce sont deux délicieux repas, en deux jours consécutifs, que Carole nous réservait avec ses disciples; Carole, Marcel, Roger, Jean-Guy, Francine et ma Loulou, autour d’une même table.

Un geste très apprécié puisqu’il nous permettait d’échanger tous ensemble avant le départ aujourd’hui vers le Québec. C’est sur le coup de 9h00 qu’on met le cap au Nord.

La journée d’hier a servi à faire l’inventaire de ce qu’on rapporte à la maison et de ce qu’on doit laisser dans la caravane à sellette. Savez-vous que l’opération demande du temps et de l’organisation ? Alors on y a mis le temps et l’énergie pour passer au travers, avec de l’aide par moment. La bagnole est pleine à craquer, les pneus sont à la bonne pression et nous voilà parti, non sans avoir pris le petit déjeuner au McDonald du coin. Un bon œuf McMuffin avec patate hachée brune et un bon café chaud, histoire de quitter le ventre plein.

Finalement, on quitte deux semaines d’avance mais on ne perdra rien des activités, puisque la direction de notre parc a décidé de suivre la tendance internationale de mettre fin à toutes les activités regroupant plus de 10 personnes. En conséquence, le souper de la St-Patrick et celui de la clôture de la saison sont annulés. Les tournois de pétanque et autres événements sportifs sont aussi mis en quarantaine.

Seule ombre au tableau, le dernier tournoi de pétanque, ce 16 mars, devait souligner l’implication de Charles Morier dans cette activité, tout au long de ses séjours à Pioneer Village et dans ses sorties de camping du Québec depuis des années. Malheureusement, le satané Coronavirus en aura décidé autrement. En plus, c’était sa dernière visite ici puisque lui et sa charmante Hélène ne reviendront pas. J’en profite pour souligner son implication sans relâche pour populariser le sport de la pétanque tout au long de ses escapades de camping.

Aujourd’hui, et depuis plusieurs années, la pétanque demeure l’activité la plus courue ici à Pioneer Village. Il a su également préparer sa relève et aujourd’hui, c’est Pierre Destrempes et sa formidable équipe qui porte le flambeau bien haut. Longue vie à Charles Morier. Tu resteras toujours une légende vivante dans ce joli coin du pays de l’Oncle Sam. C’est pourquoi, dorénavant, on pourrait en profiter pour nommer le dernier tournoi de la saison du nom de Charles Morier et ainsi immortaliser son œuvre. J’en fais une suggestion aux nouveaux organisateurs.

Alors, sans plus tarder, on met ça sur le « D » et en avant, direction la belle province… On s’en reparle plus tard.

3 réflexions sur “La dernière scène

  1. Bon retour, soyez toujours prudents et petite note, lundi, le 16 mars, sera l’anniversaire de votre propriétaire Pierre…

    Facile car ce sera la mienne le lendemain ! St-Patrick !!

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s